En ce moment : BEAUTIFUL - CHRISTINA AGUILERA Ecouter la radio

Caen. Débarquement en Normandie : à deux mois du 6 juin, toujours le flou

Alors que les commémorations du 75e anniversaire du débarquement des Alliés en Normandie approchent, le gouvernement n'a toujours pas indiqué où se déroulerait la cérémonie internationale... s'il y en a une !

Publié le 06/04/2019 à 09h15 - Par
Caen. Débarquement en Normandie : à deux mois du 6 juin, toujours le flou
Au cimetière américain de Colleville, la sécurité sera maximale, président Trump ou pas. - Célia Caradec

Où se déroulera, le 6 juin 2019, la traditionnelle cérémonie internationale pour commémorer le 75e anniversaire du débarquement des Alliés en Normandie ? La question reste sans réponse, à deux mois de la date symbolique.

"Nous sommes dans l'expectative. Pour l'instant, rien ne se profile réellement" regrettait Jean-Marc Lefranc, le président du comité du débarquement, vendredi 5 avril. Il indique qu'"habituellement, on connaît le lieu un an à l'avance". Il y a un mois, le Mémorial de Caen avait été évoqué par la secrétaire d'Etat Geneviève Darrieussecq, qui avait toutefois laissé plané le doute. Des élus locaux y vont aussi de leur pronostic. "Je ne prête plus attention aux on-dit" assure de son côté Jean-Marc Lefranc.

Un haut niveau de sécurité

Certaines nations étrangères ont en tout cas déjà déterminé le contour de leurs cérémonies nationales, comme le Canada à Juno Beach. C'est aussi le 6 juin que doit être posée la première pierre du mémorial britannique de Ver-sur-Mer (Calvados), où est espéré Emmanuel Macron dans la matinée.

Quant au secteur américain, il est soumis aux choix du président des États-Unis, Donald Trump. Ce dernier ne souhaiterait pas d'une cérémonie matinale, en raison du décalage horaire. "Les Américains se préparent comme si leur président allait venir. La sécurité sera au plus au niveau" poursuit Jean-Marc Lefranc.

En attendant d'en savoir plus, le président du comité tente de rassurer les communes, qui prévoient elles aussi des cérémonies locales : "si la cérémonie internationale se tient chez elles, leurs invités seront intégrés dans le dispositif". On attend 700 vétérans britanniques sur les côtes normandes à l'occasion de ce 75e anniversaire, environ 70 vétérans américains, et une vingtaine de Canadiens, selon le comité.

Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Débarquement en Normandie : à deux mois du 6 juin, toujours le flou