En ce moment : LA HOULE - NOLWENN LEROY Ecouter la radio

LFB : Mondeville joue sa saison sur deux matchs

Après six mois de compétition, Mondeville va jouer sa saison en cinq jours, entre le déplacement à Arras samedi 7 avril et la réception de Basket Landes le mercredi suivant.

LFB : Mondeville joue sa saison sur deux matchs

Contraintes au repos le week-end dernier, comme toutes les autres formations de LFB, les Bas-Normandes ont besoin de deux victoires pour assurer leur quatrième place actuelle. Une seule pourrait suffire si les résultats adverses restaient à nouveau favorables. Les hypothèses sont nombreuses, étant donné que quatre formations peuvent encore espérer ravir la quatrième place synonyme de play-offs à Mondeville.

Tarbes, à égalité de points depuis que sa pénalité a été levée, est la mieux placée d'entre elles mais a un point average particulier défavorable. Une longueur derrière les Tarbaises se situent Basket Landes, Hainaut Basket et Nantes. De ces quatre challengers, seul Basket Landes est encore maître de son destin.

Comme Mondeville, paradoxalement. Si elles gagnent leurs deux derniers matchs, les Landaises se hisseront au moment décisif à la quatrième du classement. C'est à ce titre que le match du mercredi 11 avril a de bonnes chances de constituer la finale évoquée depuis plusieurs semaines.

Plus le droit à l'erreur

"Si ça se joue sur le dernier match et que la pièce tombe du bon côté, on ne sera pas mécontent", avance Hervé Coudray comme une évidence. Il faudrait que Basket Landes perde à domicile contre Lyon (peu probable), que Tarbes s'incline à Challes (pas improbable) et que Mondeville s'impose à Arras pour que les Normandes soient assurées de finir quatrièmes avant même la dernière journée.

Les calculs sont néanmoins futiles pour Mondeville, dont la priorité est de mettre un terme à sa série de quatre défaites consécutives en renouant avec la victoire à l'extérieur pour la première fois depuis l'année 2012.

Arras ne constitue pas a priori l'adversaire le plus dangereux pour contrecarrer ce genre de plan. Au sortir d'une saison ratée, les Nordistes n'ont plus rien à espérer ni à craindre. Reste aux Mondevillaises à ne pas se crisper sous le poids de la pression. "Si on ne se réveille pas, on ne sera pas dans le Top 4, prévient Touty Gandega. On n'a plus le droit à l'erreur."

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
LFB : Mondeville joue sa saison sur deux matchs