En ce moment : UNDER THE BRIDGE - RED HOT CHILI PEPPERS Ecouter la radio

Caen. Rugby (F3/Top 16) : Le Stade Caennais cartonne, l'Ovalie rate le coche

Pour leur 2e rendez-vous en élite, l'Ovalie Caennaise s'est inclinée en toute fin de rencontre devant Lille après avoir maîtrisé les débats dans le premier acte (7-8). Le Stade Caennais, quant à lui, a déroulé devant le XV Couronnais lors de son 3e round de Fédérale 3 (54-10).

Caen. Rugby (F3/Top 16) : Le Stade Caennais cartonne, l'Ovalie rate le coche
Sosthène Lefebvre et les Caennais ont remporté leur 2e match sur les trois premiers disputés en Fédérale 3, et ce avec la manière ! - Léa Quinio

Caen- XV Couronnais : 54-10

C'est un derby à sens unique qu'a vécu le Stade Caennais ce dimanche face au XV Couronnais. Caen a rapidement pris les choses en main dans les dix premières minutes de la rencontre avant de faire le break à la pause (21-3, 40'). Un brin plus poussifs en début du second acte, les Caennais ont petit à petit enclenché la machine pour inscrire un 4e essai (27-3, 50') et dérouler leur jeu sans trop de difficultés. Petit-Couronne a littéralement baissé de pied et Caen s'accorde même le bonus offensif (54-10).

Réaction.

Tony Bonnafous (entraîneur Caen) : "Je m'attendais à ce que Couronne soit plus fort. Il y a vraiment des surprises dans ce début de championnat hormi Sarcelles qui est taillé pour le haut de tableau. Aujourd'hui, le contrat est rempli en remportant le bonus offensif sur l'équipe fanion et la réserve"

Caen-Lille : 7-8

De son côté, l'Ovalie Caennaise (délocalisée à Flers) a concédé une nouvelle défaite, faute d'une seconde période mal gérée. Après avoir dominé la première période, Léa Morel assomme son adversaire d'un essai juste avant la pause, transformé par Alizée Fouré (7-0, 38'). Au retour des vestiaires, les Caennaises ont montré un tout autre visage. Pas dans l'envie mais dans la gestion du projet de jeu. Elles concèdent rapidement une pénalité (7-3, 55') et laissent Lille revenir dans la partie (7-8, 70'). Pourtant réduites à 14, les lilloises font muraille dans les dix dernières minutes de la rencontre et l'Ovalie peine à repasser devant. Le mal est fait, en vain, et l'Ovalie s'en mord encore les doigts...

Réaction.
Jean-François Mouton (entraîneur Ovalie Caennaise) : "C'est très frustrant car on a eu une première période très intéressante en allant les chercher très haut et en jouant dans toutes les zones. Mais j'ai comme l'impression qu'on s'est dit qu'on avait déjà le match en main à la pause et on s'est fait surprendre. C'est dommage d'avoir mal gérer notre match mais je reste persuadé que l'on a notre place en Élite". 

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Rugby (F3/Top 16) : Le Stade Caennais cartonne, l'Ovalie rate le coche