En ce moment : CALM DOWN - REMA Ecouter la radio

Caen. Prison ferme pour escroquerie pour une quinquagénaire "fleur bleue"

Courant 2017 et 2018 une quinquagénaire utilise chèques et cartes bancaires volés pour ses propres dépenses. Le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) l'a jugée en son absence jeudi 30 août 2018.

Caen. Prison ferme pour escroquerie pour une quinquagénaire "fleur bleue"
La quinquagénaire "fleur bleue" dépannait des "coups de coeur" sur des sites de rencontre. - Joëlle Briant

Veronique Bompain âgée de 49 ans a été jugée par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) jeudi 30 août 2018 pour vols et usage de chéquiers et de cartes de paiement en 2017 et 2018. A l'issue de l'audience les faits ont été requalifiés en escroqueries.

Suite à une dizaine de plaintes, cette femme qui a déjà été condamnée pour escroquerie par le passé est entendu par les enquêteurs. Elle explique, que bien sur, ce qu'elle fait n'est pas "très" honnête mais qu'elle agit sur des "coups de cœur"

"J'avais rencontré un homme sur FaceBook qui avait des difficultés d'argent, je l'ai aidé mais depuis je n'ai plus de nouvelles". Elle explique avoir eu d'autres "amoureux" sur divers sites de rencontre qu'elle a dépanné. "Il y en avait un pour lequel j'ai craqué, il était bloqué en Chine ne pouvant pas régler l'hôpital". Pour certains elle a refusé d'envoyer de l'argent. "Alors ils m'insultaient"

Surprenant aplomb

Le procureur se montre surpris par son aplomb car elle escroque son ex-compagnon, un ami qui l'a hébergé, et des connaissances. Les chèques dérobés sont encaissés sur un compte ouvert à cet effet. "Elle est tout de même un peu  trop fleur bleue pour son age". Six mois de prison avec sursis son requis.

Pour le tribunal amoureuse naïve ou non la prévenue est avant tout une délinquante récidiviste.

Veronique Bompain écope de six mois ferme avec aménagement impossible ainsi que de cinq ans d'interdiction bancaire. Elle devra verser une totalité de 2 800 euros de préjudice matériel et de 1 300 euros de préjudice moral aux deux victimes qui se sont constituées parties civiles. 

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Prison ferme pour escroquerie pour une quinquagénaire "fleur bleue"