Nouvel album, tournée, festivals... : les nombreux projets de Fakear

Nouvel album, tournée, festivals... : les nombreux projets de Fakear

Fakear est originaire de Caen (Calvados) © Mercury Music Group

Le
Par : Noémie Lair

Fan de musique électronique ? Son nom vous dit sans doute quelque chose : Fakear. Le natif de Caen (Calvados) a vu sa carrière décoller il y a quelques mois, au point d'être nommé aux Victoires de la musique 2018. Un début d'année qui promet de belles choses, d'autant qu'un deuxième album est en préparation.

Votre histoire avec la musique commence à Caen, avec vos parents, professeurs de musique, puis dans un groupe de rock au lycée et surtout avec le tremplin du Cargö que vous avez remporté fin 2012. Depuis, votre carrière a décollé. Vous avez été nommé aux Victoires de la musique cette année. Que ressent-on quand on apprend une telle nomination ?

C'est vraiment une sensation de travail accompli, j'avais l'impression d'être remercié pour le travail fourni. La question n'était même plus de gagner ou non. Le fait d'être nommé était déjà un accomplissement.

Finalement, vous n'avez pas été récompensé. Vous êtes déçu ou vous relativisez ?

Je relativise complètement ! Je ne m'attendais pas du tout à être récompensé cette année, surtout pour un EP, qui n'est même pas un album complet. C'est déjà en soit un beau remerciement, le but n'était pas d'entrer dans une compétition.

Mon deuxième album devrait sortir au printemps prochain

Qu'attendez-vous de l'année 2018 ?

Il va se passer énormément de choses. Cela fait un peu plus d'un an que je travaille sur un deuxième album, il devrait sortir au printemps prochain. Il va donc y avoir aussi cette année, une nouvelle tournée. Je vais également participer à des festivals mais je ne peux pas encore donner les noms.

C'est important pour vous de rencontrer le public sur des festivals, des concerts ?

Dans la musique électronique, beaucoup de personnes travaillent dans leur chambre pendant longtemps avant de se produire pour la première fois sur scène. Pour moi, ça a été très rapide parce que je pense que la scène est indissociable de ce processus de production donc j'ai rapidement tout fait pour pouvoir monter sur scène. Être avec du public, c'est très important pour moi.


1234
Votez pour votre groupe préféré Papillons de Nuit
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques