En ce moment : 1 1 (FEAT AMIR) - SIA Ecouter la radio

Pédopornographie à Caen : il consultait par "curiosité"

En novembre 2009, un service de veille Internet donne l’alerte et révèle des consultations pédopornographiques sur un site japonais. Parmi toutes les adresses IP dévoilées, celle d’un septuagénaire caennais.

Pédopornographie à Caen : il consultait par

Interpellé dans la foulée, la police retrouve sur son ordinateur 425 photos de jeunes filles pré-pubères dénudées, parfois violées.

Ce sociologue reconnu a beau indiqué être "tombé par hasard sur ces images", les mots-clés retrouvés sur son historique de recherche ne trompent pas. Et le prévenu d'avouer finalement  : "J'avais l'impression de réaliser un acte transgressif, c'était de la pure curiosité. Et puis, oui, je me suis pris au jeu, je ciblais mes recherches. C'est fini maintenant".


Pour minimiser ses actes, il les replace dans son contexte : "Je venais de me séparer de ma compagne,  j'étais dépressif et les premiers symptômes de mon cancer apparaissaient". Son avocat insiste sur le caractère "pédophilique et non pédophile" de son client, "comme 25 % de la population française. Il n'y a pas de risque de passage à l'acte". Pas suffisant pour la procureur qui insiste sur les  "victimes réelles derrière ces images" ! Jeudi 25 avril, le tribunal condamne finalement le septuagénaire à 3 mois de prison avec sursis.

Recevez l'actualité gratuitement
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Pédopornographie à Caen : il consultait par "curiosité"