En ce moment : Revons - Les ENFOIRES Ecouter la radio

Avant Normandie Impressionniste, le musée des Beaux Arts de Rouen fait peau neuve

En prévision de la prochaine exposition mise en place dans le cadre du festival Normandie Impressionniste, le Musée des Beaux-arts de Rouen est en pleine mutation.

Avant Normandie Impressionniste,  le musée des Beaux Arts de Rouen fait peau neuve
Les 14 artisans du musée réorganisent les espaces en fonction d’une scénographie audacieuse imaginée par le cabinet d’architecte CBA. - Photo CBA architecture

Objectif : accueillir, dès le 29 avril, des chefs d’œuvre de la peinture impressionniste. Cette nouvelle exposition d’une envergure exceptionnelle (110 toiles dont 40 Monet, 15 Sisley et trois Renoir) nécessite une refonte complète des espaces d’exposition.

Parois d’aluminium

Conséquence : les premières galeries de l’exposition permanente, au rez-de-chaussée, ont été réquisitionnées et sont actuellement aménagées par 14 artisans du musée. Le tout suivant une scénographie établie par le cabinet d’architecte CBA de Rouen. “Pour répondre au thème de la prochaine exposition Eblouissants reflets, Christophe Budaud, Paterne Bulcourt et moi-même avons choisi d’établir des effets de miroir avec un revêtement partiel des murs en plaques d’aluminium”, explique l’architecte Alexandra Baert.

Le but de ce projet est ainsi de faire rimer tradition avec modernité et offrir un prolongement aux œuvres  des maîtres. L’aluminium viendra créer un rythme, encadrant, valorisant certaines œuvres. La matière métallique permettra de mettre en œuvre un parcours reliant les deux espaces d’exposition, laissant la lumière rebondir sur ses parois. Les ambiances colorées des pièces ont quant à elles été imaginées en fonction des valeurs chromatiques de chaque tableau, un véritable casse-tête pour les scénographes vu l’ampleur de l’exposition. Avec de nombreux prêts issus de collections privées américaines, danoises, allemandes ou norvégiennes, cette exposition co-produite avec la Réunion des musées nationaux (RMN), promet d’être plus grandiose encore que la première.

Cette fois-ci, les commissaires d’exposition mettent l’accent sur un thème cher aux impressionnistes : l’eau, qui cristallise leur interêt pour le fugace et la quête de la vérité de l’instant. En parallèle aux toiles, une série de daguerréotypes sera également visible.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Avant Normandie Impressionniste, le musée des Beaux Arts de Rouen fait peau neuve