En ce moment : LAISSE-TOI TRANQUILLE - MALO Ecouter la radio

Barnier cultive l'art du bonbon à l'ancienne

A Saint-Etienne-du-Rouvray, la Maison Barnier fabrique avec passion des bonbons artisanaux.

Barnier cultive l'art du bonbon à l'ancienne

En 1885, la Maison Barnier était une confiserie artisanale de bonbons à la violette ou au coquelicot. Aujourd’hui, l’entreprise produit 400 tonnes par an de sucreries enrobées (sucettes, caramels, bonbons fourrés aux fruits ou au praliné) dont le quart est exporté dans le monde. Si chaque Français mange en moyenne 3,7 kg de bonbons par an, nos voisins des pays nordiques en consomment le double !

La Maison Barnier, elle, dit perpétuer le savoir-faire d’antan, secret d’un produit de grande qualité. “C’est un mélange de mécanisation et de travail à la main. Nous travaillons comme les confiseurs d’autrefois. Le sucre est ainsi refroidi à la main. On monte le sucre cristallisé à 145° pour le travailler, puis on le redescend à 80° pour le former”, explique Didier Renou, directeur commercial de la société. La Maison Barnier ne travaille pas avec la grande distribution et entend préserver son indépendance face à une clientèle dont la préférence irait aux bonbons traditionnels. Son challenge : adapter ses présentations aux contraintes de développement durable.

Pratique. Rue de la Chênaie, Saint-Etienne-du-Rouvray. Tél. 02 32 95 90 50. www.lamaisondesbonbons.com.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Barnier cultive l'art du bonbon à l'ancienne