En ce moment : LEVITATING - DUA LIPA Ecouter la radio

Fécamp. L'éolien au large de Fécamp et Courseulles : le Conseil d'État valide

Après des années de procédures, le Conseil d'État a validé le 24 juillet 2019 les dernières autorisations administratives des projets de parcs éoliens en mer de Fécamp (Seine-Maritime) et de Courseulles-sur-Mer (Calvados). L'appel d'offres datait de 2012. Les recours se sont enchaînés.

Fécamp. L'éolien au large de Fécamp et Courseulles : le Conseil d'État valide
24 juillet 2019 : le Conseil d'Etat valide les dernières autorisations administratives des projets des parcs de Fécamp et de Courseulles-sur-Mer. Illustration - Léonard Lièvre

L'appel d'offres de l'État français datait de 2012. Des éoliennes en mer devaient s'implanter au large de Fécamp (Seine-Maritime) et Courseulles-sur-Mer (Calvados). Depuis des procédures étaient en cours et les travaux étaient en attente. Le 24 juillet 2019, le Conseil d'État a validé les dernières autorisations administratives de ces deux parcs éoliens en mer.

Les recours portaient sur les autorisations de concession d'occupation du domaine public maritime. L'arrêt rendu par le Conseil d'État va permettre à EDF Renouvelables, Enbridge et wpd de poursuivre le développement de ces projets avec des travaux qui pourraient commencer d'ici quelques mois. La mise en service est envisagée pour 2022.

Fécamp

Les éoliennes seront localisées entre 13 et 22 km au large de Fécamp. L'électricité produite par l'installation (500 MW) équivaudra à la consommation en électricité de 770 000 personnes, soit plus de 60 % des habitants de Seine-Maritime. La construction des fondations permettra la mobilisation de 600 personnes sur le port du Havre pendant la durée du chantier. En phase d'exploitation, une centaine d'emplois locaux pérennes assureront l'exploitation et la maintenance du parc depuis le port de Fécamp.

Courseulles-sur-Mer

Les éoliennes seront situées à plus de 10 km des côtes du Bessin. L'énergie générée par le futur parc éolien en mer de près de 450 MW couvrira l'équivalent de la consommation en électricité de 630 000 personnes, soit plus de 90 % des habitants du Calvados. L'assemblage des éoliennes, sur le hub logistique qui sera situé à Cherbourg (Manche), ainsi que l'installation en mer mobilisera 200 personnes pendant la durée du chantier. En phase d'exploitation, une centaine d'emplois locaux pérennes assura l'exploitation et la maintenance du parc depuis le port de Caen Ouistreham.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
1 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

Les commentaires sur Tendance Ouest
Chavinou 05/08/2019 - 20h51
Signaler ce commentaire

J'espère que les soutiens du projet paieront bien le prix réel de cette électricité ,sans les subventions scandaleuses réclamées sur la facture EDF de chacun ,,,
---une nouvelle escroquerie va nous être imposée ,j'ai honte pour la Normandie ,,,,,

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Fécamp. L'éolien au large de Fécamp et Courseulles : le Conseil d'État valide