En ce moment : SOME NIGHTS - FUN Ecouter la radio

Alençon. Le premier "rendez-vous éco" de la Communauté Urbaine d'Alençon

C'est une première sur le territoire alençonnais : lundi soir 29 janvier 2018, les chefs d'entreprises locaux étaient invités au premier " rendez-vous éco de la CUA " (Communauté Urbaine d'Alençon - Orne).

Alençon. Le premier "rendez-vous éco" de la Communauté Urbaine d'Alençon
Le premier "Rendez-vous éco de la CUA". - Eric Mas

C'est le bon chiffre publié mardi 30 janvier 2018 : après plusieurs années d'activité économique atone, la croissance a nettement accéléré en France en 2017, s'établissant à 1,9%, soit son plus haut niveau depuis six ans ! Coïncidence de date, le premier rendez-vous éco de la CUA, vient d'être organisé par la Communauté Urbaine d'Alençon (Orne), en présence de quelque 200 chefs d'entreprises locales.

Méthode Coué

Témoignages de chefs d'entreprises, petits films promotionnels, intervention du président de région Hervé Morin, du président du Conseil départemental de l'Orne, de la préfète. Le rendez-vous organisé dans le tout nouveau " Satellite " à Anova, tient de la méthode Coué. Mais c'est une première, et ça c'est plutôt intéressant.

Une première à renouveler

Ce premier rendez-vous éco de la CUA était organisé 3 jours après que la collectivité ait acté avec la région Normandie et le département de l'Orne un contrat de territoire de 32 millions d'euros d'investissement sur son territoire.

Un "rendez-vous éco" appelé selon ses organisateurs à se renouveler régulièrement pour valoriser le territoire économique d'Alençon, au-delà des clivages politiques, alors qu'on a tendance à l'autoflagellation systématique, explique à la tribune Ahamada Dibo, président de la communauté urbaine. On a des atouts, enchaîne-t-il: position stratégique, cadre de vie, pôles d'excellence notamment en plasturgie, et une offre foncière importante.

L'Orne doit POSITIVER

Si d'abord on parlait des choses positives, martèle à son tour le Président Hervé Morin (centriste), applaudit lorsque, même si ça n'est pas politiquement correct précise-t-il, il évoque le manque d'appétence au travail de certains citoyens... Puis le président ornais (LR) de Balorre parle de jouer collectif, de mobilisation … Le député (NG) Joaquim Pueyo incite les chefs d'entreprises locaux à être nos meilleurs ambassadeurs. Puis la préfète explique le rôle d'accompagnateur, de facilitateur, des services de l'État.

Face à son déclin démographique, l'Orne aurait enfin décidé d'en finir avec les notables des cantons et de jouer collectif ? Affaire à suivre...

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Alençon. Le premier "rendez-vous éco" de la Communauté Urbaine d'Alençon