En ce moment : J'ETAIS PAS LA - BIGFLO & OLI Ecouter la radio

Mondeville. Calvados : il a pour habitude de voler les scooters "en fin de vie"

Un jeune homme a pris l'habitude de s'approprier les scooters qu'il juge très détériorés et de les retaper pour son usage personnel. Le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) l'a jugé le mercredi 13 décembre 2017.

Mondeville. Calvados : il a pour habitude de voler les scooters "en fin de vie"
Scooter - surfmedia - stock.adobe.com - ©surfmedia - stock.adobe.com

C'est pour trois dossiers qu'un homme âgé de 24 ans a été jugé le mercredi 13 décembre 2017 par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados). Lui est reproché, des vols en récidive commis à Mondeville en février, juin et octobre 2017. S'y ajoute, un usage de stupéfiant et de nouveaux vols à Dives sur mer au début de l'année 2017. Absent à l'audience, il était représenté par son avocat.

"Je le retape et je m'en sers quelques temps"

Que ce soit dans la rue, sur un parking ou dans une résidence, lorsqu'il aperçoit un scooter, "un peu détérioré", le jeune homme ne peut s'empêcher de se l'approprier. Lors de l'enquête il confie : "Je le retape, je m'en sers quelque temps et puis j'en trouve un autre. Je n'ai pas l'impression de voler des trucs dans un tel état qui semblent abandonnés, mais bon, si c'est le cas, je regrette"

Pour la totalité des faits dix mois fermes sont requis

La procureure a bien du mal à croire en ses regrets : "C'est toujours le même mode opératoire, il se concentre sur les vols répétitifs de scooters 'en fin de vie' comme il dit. Il ne lui vient pas à l'idée que si les propriétaires n'en changent pas c'est qu'ils n'en ont pas les moyens". Elle émet aussi un doute sur la boulette de cannabis retrouvée dans la poche d'un pantalon qu'il aurait "récupéré". Elle requiert des peines fermes et la révocation d'un sursis de 2013. Ce qui totalise pour les trois dossiers, 10 mois de prison ferme.

Immature et sans auto-contrôle

La défense rappelle que le prévenu est sous curatelle : "Il est immature et manque d'auto-contrôle. Il n'a pas l'impression de voler et semble même fier de ses capacités de bricoleur". Elle parle aussi de son enfance difficile. Maltraité par ses parents, il connait plusieurs familles d'accueil jusqu'à sa majorité où commence l'errance : "Je sollicite une peine avec sursis car il devient plus raisonnable et va être père".

L'affaire est mise en délibéré au lundi 18 décembre 2017.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Mondeville. Calvados : il a pour habitude de voler les scooters "en fin de vie"