En ce moment : Mon Coeur - IZIA Ecouter la radio

Petit-Quevilly. Football: jouer au Mans, QRM n'en fait pas toute une montagne

Ce vendredi 4 août 2017, Quevilly Rouen Métropole (Seine-Maritime) jouera le premier de ses cinq matches de Ligue 2 à domicile, délocalisés au Mans. Un événement que l'entraîneur Manu Da Costa et ses troupes préparent sereinement.

Petit-Quevilly. Football: jouer au Mans, QRM n'en fait pas toute une montagne
Les joueurs de QRM recevront pour la première fois de la saison... au MMAréna du Mans ! - Romain Flohic

Depuis que la pelouse et les buts ont retrouvé leurs places entre ses quatre tribunes, le stade Robert Diochon de Petit-Quevilly (Seine-Maritime) ressemble à nouveau à une enceinte faite pour le football. Mais le chemin est encore long pour permettre à ses pensionnaires du FC Rouen et de Quevilly Rouen Métropole d'y rejouer leurs matches à domicile.

Ce vendredi 4 août 2017, pour son premier match "à domicile" de cette saison de Ligue 2, c'est donc au MMArena du Mans que QRM recevra Sochaux. Un petit désagrément, mais pas la mère à boire pour le promu normand.

Pas de peur du vide

"À Diochon, en National, il n'y avait pas tant de supporters que ça, relativise le capitaine Stan Oliveira. Nous, on a l'habitude de jouer dans des stades vides. Quand on est dans le match on ne fait même pas attention, c'est quand le match est terminé qu'on s'en rend compte, mais sur le moment on ne calcule pas tout ça." Une situation qui pourrait même faire les affaires des Normands face à une équipe de Sochaux qui avait l'habitude de jouer devant une moyenne de quelque 9 000 spectateurs la saison dernière en Ligue 2.

Les calculs, c'est au staff technique de les faire pour faciliter la vie des joueurs. "Le plus gros problème, c'est la logistique. Est-ce qu'on part le jour même, est-ce qu'on part la veille ? Est-ce qu'il y a la possibilité de s'entrainer la veille sur leur terrain ? Il y a aussi l'aspect financier, il faut gérer tout ça", confie Manu Da Costa, l'entraineur de QRM.

Les selfies bannis

Face à un stade qui sera certainement vide, le coach fait en sorte que ses joueurs "restent dans leur bulle". Cela passe notamment par une interdiction des selfies pour les jeunes joueurs de l'effectif qui pourraient être impressionnés par l'enceinte sarthoise. Et le hasard veut que les couleurs du club du Mans soient les mêmes que celles de QRM. "C'est une enceinte dans nos couleurs, donc c'est sympa", conclut le coach normand.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Petit-Quevilly. Football: jouer au Mans, QRM n'en fait pas toute une montagne