En ce moment : Lose Control - Teddy SWIMS Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Rouen. Accusé de violences conjugales, il plaide pour des torts partagés

Un homme a été condamné à six mois de prison, en comparution immédiate, mercredi 14 décembre 2016 par le tribunal de Rouen (Seine Maritime). Il est accusé de violences réitérées sur sa compagne.

Rouen. Accusé de violences conjugales, il plaide pour des torts partagés
Accusé de violences conjugales, le prévenu plaide pour un partage de la responsabilité des faits dans le couple. - Tendance Ouest

Le 21 novembre 2016 à Petit-Quevilly (Seine-Maritime), Cheikhou Danfakha, 38 ans, agresse une fois de plus sa compagne, une salariée de banque chez laquelle il vit puisqu'il n'a ni travail ni argent.

Déjà deux condamnations pour des faits similaires

Ce jour-là, elle décide d'appeler les pompiers et la police. Mais son dossier n'est pas clair et l'on ne trouve aucune trace d'un dépôt de plainte qu'elle aurait porté. Une chose est sûre, les disputes sont récurrentes dans le couple puisque l'accusé a déjà été condamné à deux reprises en 2012 et 2014 pour faits similaires et son casier judiciaire comporte déjà seize condamnations pour divers délits.

La défense évoque un partage des violences

Cette affaire, sur fond d'alcool, comporte des versions des faits opposées. En effet, le prévenu accuse sa compagne, membre d'un club de boxe, de l'avoir frappé. "C'est elle qui m'agresse quand elle boit", affirme-t-il.

Sa compagne nie, elle, sa part de responsabilité et déclare à la barre. "Je n'ai pas compris ce qui s'est passé" raconte-t-elle. La violence fréquente dans le couple l'avait amenée à se séparer quelques mois, avant d'accueillir à nouveau son compagnon chez elle, en dépit de la proposition du frère du prévenu de l'héberger.

Pas de doute pour le ministère public

Pour la partie civile, "la victime a été suffisamment patiente". Le ministère public considère "qu'il n'y a pas d'ambiguïté quant à la part de responsabilité de l'accusé". Sa défense insiste sur le principe que "les faits de violence doivent être partagés par les deux protagonistes".

Le Tribunal reconnaît le prévenu coupable et le condamne à douze mois de prison dont six avec sursis, assortis d'une mise à l'épreuve de deux ans, et à l'interdiction de résider à Rouen et d'entrer en contact avec la victime.     

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Garage / Box / Garde-meuble
Garage / Box / Garde-meuble Agnac (47800) 60€ Découvrir
STUDIO T1 POUR CURE
STUDIO T1 POUR CURE Bagnoles de l'Orne Normandie (61140) 555€ Découvrir
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)...
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)... Gouville-sur-Mer (50560) 0€ Découvrir
Caen rue Damozanne
Caen rue Damozanne Caen (14000) 600€ Découvrir
Automobile
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Loue très beau camping-car Profilé
Loue très beau camping-car Profilé Darnétal (76160) 0€ Découvrir
Urgent, vends Peugeot 407
Urgent, vends Peugeot 407 Saint-Aubin-du-Cormier (35140) 1 300€ Découvrir
Bonnes affaires
Brise-vent châssis PVC blanc en angle
Brise-vent châssis PVC blanc en angle Authie (14280) 800€ Découvrir
Billard Charles X
Billard Charles X Saint-Contest (14280) 2 500€ Découvrir
Trois volets battants en pvc couleur bois
Trois volets battants en pvc couleur bois Bénouville (14970) 0€ Découvrir
réfrigérateur congélateur
réfrigérateur congélateur Rouen (76000) 180€ Découvrir
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Accusé de violences conjugales, il plaide pour des torts partagés