En ce moment : HOLD MY HAND - LADY GAGA Ecouter la radio

76540. Sorties : que faire à Rouen cette semaine ?

Quelques suggestions de sorties pour cette semaine à Rouen et autour.

76540. Sorties : que faire à Rouen cette semaine ?
Les élèves de CM1 de l'école de Saint-Jacques-sur-Darnétal ont pu tester les installations des Bestioles de H2O en avant-première

THÉÂTRE

  • L’Avare de nouveau sur les planches

Le théâtre de l’Echo du Robec adapte les aventures d’Harpagon. Riche de quiproquos, cette comédie vive et enjouée reste l’une des plus drôlatique de Molière.
Pratique : Jusqu’au 24 mai. Théâtre de l’écho du Robec à Darnétal. Tarifs 7 à 16€. Tél. 02 35 88 98 83

  • Comment moi je ?

La Cie Tourneboulé dévoile les interrogations d’une enfant qui se cherche dans un spectacle inventif mêlant jeu d’acteur, théâtre d’objets et musique.
Pratique : Mercredi 2 avril à 16h30. Le Sillon à Petit-Couronne. Tarifs 3 à 8€. Tél. 02 35 69 12 13.  Dès 5 ans.

LECTURE

  • Soirée de lectures policières

Deux auteurs et deux comédiens lisent des nouvelles policières drôles et déjantées lors d’une soirée organisée en partenariat avec la maison d’édition Skyeditor.
Pratique : Vendredi 4 avril à 19h30. Galerie Manufacture 45 à Rouen. Participation libre. Tél. 02 35 88 86 30

EXPOSITION

  • La photo entre drame et poésie

Sabine Meier construit son image avec l’application d’un metteur en scène. Les personnages posés, peuvent être doués d’ubiquité grâce à l’usage de longs temps de pose. Au jeu des miroirs répond le jeu de la profondeur de champs. Tout est pesé, équilibré, pensé et la photographe se fait scénariste. A travers son objectif, une histoire se raconte. Dans cet espace fantasmé où la figure humaine est transfigurée, le modèle est un acteur qui joue un rôle muet mais non moins vivant et riche de sens. A ces compositions subtiles aux échos dramatiques, répondent la plasticité et la poésie des portraits de Corinne Mercadier.   Cette dernière propose à ses modèles de se prêter à une courte chorégraphie en manipulant des objets, qui, saisis  dans leur chute par des prises en rafales, semblent suspendre le temps.                                 Pratique : Jusqu’au 26 avril. Du mardi au samedi de 14h à 18h. Galerie du Pôle Image à Rouen. Entrée libre. Tél. 02 35 89 36 96

  • Les p’tites bêtes envahissent H2o

L’exposition “Bestioles à domicile, l’expo qui cherche la petite bête” proposée à H2o depuis le 22 mars, va vous mettre la puce à l’oreille ! Destinée aux 4-12 ans (et à leurs parents), l’expo ludique et instructive permet aux enfants de découvrir ce monde invisible en observant leur mode de vie. Ils pourront par exemple observer une colonie de fourmis, s’aventurer dans un labyrinthe olfactif ou encore assister à la décomposition (accélérée) d’un hamburger. Les plus courageux oseront peut-être  plonger leur main dans la “boîte à bestioles”. Sébastien, l’animateur scientifique, vous expliquera comment utiliser des microscopes ultra perfectionnés pour découvrir les petites bêtes qui vivent... sur nous ! Et à Pâques, on sort dans le jardin pour espionner papillons, coccinelles et scarabées. Décrocherez-vous votre diplôme de bestiologosite ?
Pratique : Mardi-dimanche 13h30-17h30. 3€. H2o Quai de Boisguilbert à Rouen

  • Les pastels dévoilés du musée

Pour Le temps des collections, le musée présente de superbes pastels monumentaux du XIXe siècle issus de ses collections , rarement présentés du fait de leur fragilité.
Pratique : Jusqu’au 19 mai. Musée des Beaux-arts à Rouen. Tarifs 0 à 5€. Tél. 02 35 71 28 40

CONCERT

  • IAM, la voix de la cité

Le groupe marseillais, réuni autour d’Akhénaton, chante la décadence des banlieues, les violences, la misère sociale où perce cependant la foi en l’homme.
Pratique : Samedi 5 avril à 20h30. Zénith de Rouen. Tarif 35€. www.citylive.fr

  • We are enfant terrible

Electro, punk et rock, ce trio a le sens de l’emphase et exalte les sentiments. Seules quelques notes séparent les états d’âmes les plus sombres des plus lumineux.
Pratique : Samedi 29 mars à 20h. Le 106 à Rouen. Tarifs de 3 à 14€. www.le106.com

  • La force tranquille de Klô Pelgag

Ses textes fantasques et audacieux n’ont rien à envier à la prose de Boris Vian. Elle joue avec les mots comme un enfant démiurge jouerait avec du sable. De ses doigts agiles elle crée un monde, invente des historiettes inspirées par des sujets pas toujours très joyeux. Mais le miracle s’accomplit et la lumière perce. Sous les larmes la lumière, ainsi pourrait être qualifié le style unique de Klô Pelgag qui fait de ses faiblesses une force. Si la jeune québécoise chante la langue de Molière sans accent, elle n’évoque pas moins la culture et le pays dont elle vient. Souffle un vent de liberté dans ses textes, de grands espaces et de nature enchantée. Klô avec une élégance unique, telle le joueur de flûte d’Hamelin nous invite à la suivre sur les chemins chahutés de la vie, guidés par sa voix hardie. Les monstres de ses histoires révèlent leur face tranquille : une fine farce.
Pratique : Mercredi 2 avril à 20h30. Le Trianon à Sotteville-lès-Rouen. Tarifs 8 à 16€. Tél. 02 35 73 95 15

  • Un véritable duo de choc !

Les aficionados de jazz funk auront ce vendredi une belle surprise en  découvrant ces invités de marque du Chat Vert : deux pointures américaines aux talents conjugués. Si Paul Jackson s’est fait connaître pour ses audacieuses et innovantes lignes de basse - tel que le Chameleon - Pee Wee Ellis est au saxophone ce que Paul Jackson est à la basse. En tournée en Europe pour les grands festivals de jazz et plébiscité lors de la dernière édition du Montreux Jazz festival, leur duo est un aboutissement pour ces ex sideman de grandes stars du jazz. Paul Jackson trop longtemps dans l’ombre d’Herbie Hancock et Pee Wee Ellis mais aussi de James Brown et Macéo Parker ont mérité leur place au panthéon des stars du jazz et expriment leur créativité dans une parfaite complémentarité.
Pratique : Vendredi 28 mars concert à 20h30, tarif 25€. Concert à 22h30 avec after anniversaire, tarif 30€. Le Chat vert  à Rouen. Réservation au 06 03 90 23 26

 

SPECTACLE

  • Albert Meslay se mêle de tout

Ses mots d’esprits fins sont une invitation constante à révéler l’absurdité latente du monde qui nous entoure : sa langue est belle et ses jeux de mots ingénieux.
Pratique : Vendredi 28 mars à 20h30. Centre culturel Signoret à Amfreville-la-Mivoie. Tél. 02 35 23 65 36

  • Le Coq d’or, une musique-animée

Adapté du texte de Pouchkine sur la musique de Rimsky Korsakov, ce récit fantastique est mis en scène dans une forme poétique grâce à des images projetées.
Pratique : Mercredi 26 mars 14h30 et vendredi 28 mars à 19h30. Le Rive gauche. Tél. 02 32 91 94 94

  • Mise en scène de la folie

Faisant intervenir la vidéo sur scène, Variations sur le modèle de Kraepelin plonge dans le cerveau d’un malade d’Alzheimer : un univers trouble et poétique.
Pratique : Samedi 29 mars à 20h30. Théâtre des Deux rives à Rouen. Tarifs 4,5 à 19€. Tél. 02 35 70 22 82

  • Olivier Dubois met l’âme à nue

Sujet d’une récente polémique, Tragédie l’œuvre chorégraphique d’Olivier Dubois met en scène 18 danseurs qui se produisent nus sur scène. Présentée pour la première fois lors de l’ édition 2012 du festival d’Avignon, cette pièce libère les corps de leur carcan vestimentaire pour mieux exprimer l’homme dans toute sa fragilité. Olivier Dubois, plasticien des corps, compose des tableaux de chair et interroge ainsi notre conscience d’appartenance à la race humaine. L’individu isolé dans sa faiblesse, s’intègre vite au groupe au risque de se fondre dans la masse ; celle qui nous donne notre force mais peut aussi nous priver de notre liberté. Au fil des tableaux, Olivier Dubois ne devêt pas les corps mais les âmes et révèle l’incommensurable difficulté d’exister. Conçue comme un manifeste, Tragédie trouble, intrigue et prophétise.
Pratique : Mardi 1er avril à 20h. Théâtre des arts à Rouen. Tarifs 10 à 20€. Tél. 02 35 98 74 78

CINEMA

  • La belle et la bête de Cocteau.

Dans le cadre du festival Les Pluriels, découvrez la version restaurée de La belle et la bête de Cocteau : un chef d’œuvre d’inventivité technique et un conte à l’esthétique magistrale. Le film sera suivi d’un débat.
Pratique : Vendredi 28 mars à 14h. Cinéma Omnia à Rouen. Tarifs 4/5,5€. www.lespluriels.com

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
76540. Sorties : que faire à Rouen cette semaine ?