En ce moment : HITS and NEWS RADIO - TENDANCE OUEST Ecouter la radio

Escroquerie : l’ancien élu passe en appel

A 52 ans, Philippe Bonneau, ex avocat bayeusain et ex vice-président du Conseil régional, avait été condamné le 10 mai 2012 à trois ans d’emprisonnement, dont un ferme, interdit d’exercer la profession d’avocat comme toute fonction publique, industrielle et commerciale, pour détournement de fonds, abus de confiance, faux et usage de faux.

Escroquerie : l’ancien élu passe en appel

 Ce sont ses enfants qui l’ont persuadé de faire appel de cette décision, estimant qu’elle ne lui donne pas la possibilité de se reconstruire. Lui souhaite “une peine plus juste”.

“J’ai honte, j’ai failli dans les valeurs que j’ai portées et cette affaire m’a complètement détruit.” Comment explique t-il son premier détournement ? “J’étais fatigué de demander des facilités à mon banquier, de lutter contre les huissiers, j’aurais dû travailler davantage pour mon cabinet, cela aurait dû être un déclic”.

L’avocat général, Gérald Lesigne, demande la confirmation intégrale de la peine, se demandant même si Philippe Bonneau n’a pas abandonné son métier d’avocat au profit de sa vie publique pour mieux abuser de sa position. Pour Maître Izem, son avocat, son client n’a jamais voulu garder les fonds pour lui, mais a été entraîné dans un engrenage. L’affaire a été mise en délibéré au 27 mars prochain.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Escroquerie : l’ancien élu passe en appel