En ce moment : SAVE YOUR TEARS - THE WEEKND Ecouter la radio

Caen. Calvados : le Grenelle contre les violences conjugales est lancé

Le gouvernement via Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'égalité homme/femme, a lancé un Grenelle des violences conjugales avant-hier. À Caen (Calvados), les autorités étatiques se sont réunies ce jeudi 5 septembre 2019 pour lancer les débats.

Caen. Calvados : le Grenelle contre les violences conjugales est lancé
Les élus étaient invités devant les services publiques pour traiter des violences conjugales. - Léa Quinio

3 400, c'est le nombre de victimes qui se sont confiées sur le portail internet national de signalements des violences sexuelles et sexistes depuis le 27 novembre 2018 en France. Un constat qui pousse une fois de plus le gouvernement à mettre l'accent sur la lutte contre les violences conjugales. Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'égalité homme/femme a lancé un Grenelle avant-hier.

Plus de 100 cas de violences conjugales en 2019

Ce jeudi 5 septembre 2019, les autorités de la préfecture du Calvados, le procureur de la République, les tribunaux de Grande Instance de Caen et Lisieux se sont réunis devant une centaine d'invités. "Des protocoles départementaux de prévention vont être renouvelés dans le département. Un contrat local de lutte contre les violences sexuelles et sexistes sera prochainement mis en place par les villes de Bayeux, Vire et Hérouville-Saint-Clair", indique Laurent Fiscus, préfet du Calvados.

Ces mesures sont aussi prises face à un constat globalement terrifiant. En 2018, plus de 134 violences conjugales ont été constatées dans le Calvados, pour 111 en 2019 (en zone police). Carole Étienne, la procureur de Caen se permet d'ajouter : "en 2019, jusqu'au 31 août, 302 procédures de violences conjugales hors atteintes sexuelles ont été traitées au parquet de Caen. La majeure partie des victimes sont des femmes". 

"Il faut que les esprits changent. Il faut débusquer ces violences, sortir du silence et enlever ces tabous" ajoute-t-elle. Tout ce qui finalement compose la difficulté de ces violences, ayant souvent lieu dans un cercle fermé, à huis clos.

Pour stopper les violences conjugales, un seul numéro est à appeler : c'est le 3919. Une petite dizaine d'associations se sont aussi développées dans le département du Calvados pour venir en aide aux femmes en détresse. "La voix des femmes" à Hérouville-Saint-Clair, "Le planning familial 14" à Caen ou encore "L'Étape" à Vire en sont des exemples. 

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Calvados : le Grenelle contre les violences conjugales est lancé