En ce moment : MAMMA - CLAUDIO CAPEO Ecouter la radio

Le Havre. Trafic de drogue sur le port : jusqu'à six ans de prison ferme

Faits Divers. La justice a prononcé des peines jusqu'à six ans de prison ferme dans l'affaire du trafic de drogue entre Le Havre et les Antilles.

Le Havre. Trafic de drogue sur le port : jusqu'à six ans de prison ferme
L'affaire remonte à 2017, sur le port du Havre.

La justice a rendu son délibéré, mercredi 19 janvier, dans l'affaire du vaste trafic de cocaïne et de cannabis entre le port du Havre, l'Amérique Latine et les Antilles. Neuf prévenus, dont des dockers, avaient comparu du 22 au 26 novembre devant le tribunal judiciaire de Lille, qui dispose d'une juridiction spécialisée en matière de stupéfiants. L'enquête avait débuté en 2017 et permis de saisir 1,3 tonne de cocaïne et 445 kilos de résine de cannabis.

• Lire aussi. Le Havre : des dockers interpellés dans une affaire de trafic de cocaïne

Interdiction d'exercer comme docker

Le principal impliqué, David Bertois, absent lors du délibéré, est reconnu coupable des faits d'association de malfaiteurs. Il est condamné à six ans de prison ferme. Un mandat d'arrêt a été émis à son encontre. Il écope, en outre, d'une interdiction définitive d'exercer le métier de docker sous peine d'un an d'emprisonnement. Lors de l'audience, le procureur avait requis à son encontre sept ans de prison avec mandat de dépôt, pointant son "importance fonctionnelle" dans le trafic.

Également condamné à six ans de prison et sous mandat d'arrêt, Abdoulaye Kone, riverain du port. Il est reconnu coupable des faits d'association de malfaiteurs et de complicité d'infraction à la législation sur les stupéfiants, pour la résine de cannabis uniquement. Il a interdiction de séjourner en Seine-Maritime pendant cinq ans, sous peine d'un an d'emprisonnement. La justice a, en outre, prononcé la confiscation de deux de ses véhicules, une Fiat 500 et une Citroën Nemo.

Trois prévenus relaxés

Absent lors des débats et du délibéré, Thierno Soumaré est condamné à trois ans d'emprisonnement avec mandat d'arrêt. Il a lui aussi interdiction de séjourner en Seine-Maritime pendant cinq ans, sous peine d'un an d'emprisonnement supplémentaire. Il devra payer une amende douanière de 990 000 euros, solidairement avec deux autres prévenus. Le premier écope de trois ans de prison dont dix-huit mois avec sursis probatoire. Il effectuera sa peine sous bracelet électronique. Le second est condamné à trois ans de prison avec sursis. Il a interdiction définitive d'effectuer le métier de docker. Le tribunal a également prononcé la confiscation d'une Mercedes Classe M et de 1 500 euros retrouvés à son domicile.

Un dernier homme est condamné à un an de prison avec sursis. Les trois autres prévenus sont relaxés. Les commanditaires présumés de ce réseau devraient être jugés devant une cour d'assises spéciale. À noter qu'un docker, mis en examen dans cette affaire, avait été enlevé et retrouvé mort en juin 2020.

Sur ce volet, l'instruction est toujours en cours et trois hommes ont été mis en examen.

• Lire aussi. Le Havre. Enquête sur la mort d'un docker : trois hommes mis en examen et écroués

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Le Havre. Trafic de drogue sur le port : jusqu'à six ans de prison ferme