En ce moment : I'M LIKE A BIRD - NELLY FURTADO Ecouter la radio

Transat Jacques Vabre. Les Havrais Chateau et Mion sur le podium, Pirouelle et Courbon 19e

Voile. Les skippers du Havre Guillaume Pirouelle et Renaud Courbon sont arrivés en 19e position de la Transat Jacques Vabre mardi 30 septembre, au lendemain du podium de Cédric Chateau et Jérémie Mion, arrivés 3e.

Transat Jacques Vabre. Les Havrais Chateau et Mion sur le podium, Pirouelle et Courbon 19e
Jérémie Mion (à gauche) et Cédric Chateau terminent sur le podium de cette quinzième Transat Jacques Vabre. - Jean-Marie Liot / Alea

Les arrivées s'enchaînent sur la Transat Jacques Vabre. Lundi 29 novembre, l'équipage du Havre formé par Jérémie Mion et Cédric Chateau a pris une très belle troisième place, en catégorie Class 40. Le duo est arrivé à 8 h 38 (13 h 38 en métropole) en Martinique, à bord de son bateau aux couleurs de Seafrigo/Sogestran, après 22 jours 11 minutes et 53 secondes de course.

Cédric Chateau a congratulé ses confrères havrais à leur arrivée à Fort-de-France. - Jean-Louis Carli / Alea

Une "remontada" !

"Nous sommes super fiers de notre Transat", a déclaré Cédric Chateau à l'arrivée. Skipper expérimenté de course au large, il a embarqué avec Jérémie Mion, pro de la voile olympique, pour qui cette transatlantique était une première. "Jérémie est quelqu'un qui ne lâche pas, c'est un mauvais perdant mais un très bon gagnant, il a mis un engagement de dingue, jour et nuit, pour faire avancer le bateau. Aucune surprise, que des confirmations de son potentiel." "J'ai appris beaucoup de choses, confirme Jérémie Mion. Chaque jour je regardais les classements avec les vitesses et le but, c'était d'avoir la meilleure vitesse l'heure suivante."

Le duo, qui visait officiellement un top 10, a effectué une "remontada" sur les derniers jours de course.

"C'était épouvantablement long"

Quelques heures plus tard, ce sont Guillaume Pirouelle et Renaud Courbon qui touchaient terre, à Fort-de-France. Le duo Clown Hop se classe 19e, une place honorable alors qu'il a dû trouver un bateau de location en catastrophe quelques jours avant la course, son Class 40 initial ayant subi de la casse lors de son transport. Les Havrais sont arrivés à 4 h 55 (9 h 55 en métropole) en Martinique, ce mardi 30 novembre. "C'était épouvantablement long", s'est exclamé Renaud Courbon sur les pontons. "On a connu un peu de frustrations par moments, quand on voyait les petits copains carburer. Mais c'était un beau challenge que l'on a réussi à relever." Guillaume Pirouelle, qui disputait sa deuxième course transatlantique de l'année, est lui aussi heureux d'arriver : "Je pensais que cela allait être beaucoup plus rapide qu'en Figaro, mais ça a été beaucoup plus long. C'est une belle aventure, surtout vu les complications pour être au départ."

Un duo 100 % havrais est encore en course : Thimoté Polet et Nicolas Lemarchand, à bord d'Entraide Marine UMEP.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Transat Jacques Vabre. Les Havrais Chateau et Mion sur le podium, Pirouelle et Courbon 19e