En ce moment : BACK IN MY BODY - MAGGIE ROGERS Ecouter la radio

Covid-19. Troisième dose de vaccin : décryptage avec le docteur Piednoir

Santé. Les Français majeurs peuvent prétendre à une troisième dose de vaccin contre la Covid-19. Décryptage.

Covid-19. Troisième dose de vaccin : décryptage avec le docteur Piednoir
"La troisième dose ne fera que renforcer vos défenses immunitaires contre cette maladie", d'après Emmanuel Piednoir, infectiologue au Centre hospitalier d'Avranches-Granville.

Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé, jeudi 25 novembre, l'extension de l'accès à la troisième dose de vaccin contre la Covid-19 à tous les Français de plus de 18 ans, cinq mois après la deuxième injection. Décryptage avec le docteur Emmanuel Piednoir, infectiologue au Centre hospitalier d'Avranches-Granville.

Pourquoi y a-t-il une hausse du nombre cas de Covid en France alors que, d'après Santé Publique France, 75,5 % de la population est totalement vaccinée, soit près de 88 % des plus de 12 ans ?

Cette recrudescence s'explique par plusieurs facteurs : le premier, c'est la baisse de l'application des gestes barrières, comme le port du masque. L'hiver est aussi un facteur favorisant parce qu'on vit plus confinés, à l'intérieur… Et on sait que les espaces clos favorisent, d'une façon générale, le risque de propagation de virus respiratoires. 

Et puis, on commence peut-être à avoir aussi une baisse de l'efficacité vaccinale sur la contagiosité, car on sait que quand on est vacciné, on est moins contagieux.

Pourquoi tous les Français sont-ils
finalement éligibles à une troisième 
dose ?

Ce que l'on sait, c'est qu'au bout de cinq mois, il y a une petite perte d'efficacité vaccinale, même chez les moins de 40 ans. La vaccination permet de limiter la contagiosité, et donc de ralentir de façon importante la circulation du virus. C'est donc un vrai enjeu collectif.

Quels sont les effets secondaires d'une troisième dose ?

On a des données de pays étrangers comme Israël, qui ont montré qu'il n'y avait pas plus d'effets indésirables à la troisième qu'à la deuxième dose, voire même un peu moins à la troisième dose. C'est donc très rassurant. Sur le fait de se faire vacciner alors qu'a priori, on est peut-être encore immunisé, ça n'a absolument aucune incidence sur la qualité des anticorps produits, et ça ne fera que renforcer vos défenses immunitaires contre cette maladie.

Et à long terme ?

Ce qu'on sait, c'est que l'immense majorité des effets surviennent au maximum six semaines après la vaccination.

De plus, ça ne modifie absolument pas nos gènes, donc on ne voit pas pourquoi il y aurait des effets indésirables qui se déclareraient 2 ans, 5 ans, 10 ans après. 

Y a-t-il des effets indésirables à long terme ? Emmanuel Piednoir répond

Enfin, quelle est l'efficacité constatée, en Israël justement ?

Le taux d'efficacité du vaccin est de 92 % pour éviter une forme grave de la Covid, et il baisse à 81 %, cinq mois après la deuxième dose, pour ceux qui n'ont pas eu de rappel. Il y a donc une perte d'efficacité de 11 % sur les formes sévères, c'est énorme.

Emmanuel Piednoir

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Covid-19. Troisième dose de vaccin : décryptage avec le docteur Piednoir