En ce moment : TOKO TOKO (FEAT RONISIA) - DADJU Ecouter la radio

Rouen. Prison ferme pour des vols en série dans l'agglomération

Le tribunal correctionnel de Rouen (Seine-Maritime) a jugé, jeudi 14 novembre 2019, un prévenu accusé de vols en récidive et dégradation de biens.

Rouen. Prison ferme pour des vols en série dans l'agglomération
Le voleur multirécidiviste a été condamné à six mois de prison ferme au tribunal correctionnel de Rouen (Seine-Maritime), jeudi 14 novembre 2019.

C'est d'une frénésie de vols en récidive dont le prévenu est saisi, du 28 décembre 2018 au 14 mars 2019. Le jour du premier fait, une employée d'agence bancaire dépose plainte au commissariat de Rouen (Seine-Maritime) pour le vol de son sac à main. En effet, absente de son bureau un court instant, elle voit un individu s'y diriger puis en ressortir précipitamment, emportant le sac qu'elle y avait laissé. Aidée d'un témoin, elle le poursuit dans la rue et dans la course, le voleur laisse tomber le sac qu'elle peut récupérer.

Le deuxième délit du prévenu se passe dans une pharmacie, dont il avait repéré l'accès aux guichets la veille. C'est encore le sac à main d'une employée qu'il fouille pour faire main basse sur un chéquier. Le 17 janvier 2019, c'est un employé de la mairie de Sotteville-lès-Rouen qui le voit emporter une tablette informatique. Une nouvelle plainte est déposée. Quelques jours plus tard, c'est dans un magasin de matériel informatique qu'il dérobe un ordinateur portable, qu'il cache sous ses vêtements en sortant. La surveillance vidéo du magasin se révélera utile aux enquêteurs pour le retrouver. Enfin, c'est à nouveau dans une agence bancaire du Petit-Quevilly qu'il vole une tablette informatique mise à disposition des clients, en l'arrachant du meuble où elle se trouvait.

"Je n'étais pas là"

La multiplicité des délits et la description de l'individu par les nombreux témoins aboutissent à l'interpellation de Nasri Edine Dhifi, 33 ans, qui est placé en garde à vue. Dans son audition, il persiste à nier les faits, car les soupçons ne suffisent pas selon lui. Très agité lors de son jugement, il nie encore l'évidence en déclarant : "Je n'étais pas là".

Quatorze condamnations pour vols et escroqueries figurent à son casier judiciaire. La partie civile constate que "les faits sont avérés", tandis que le procureur de la République regrette "une totale mauvaise foi qui accuse le prévenu". À l'issue de ses délibérations, le tribunal le reconnaît coupable des faits qui lui sont reprochés et le condamne à une peine de six mois de prison ferme.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Prison ferme pour des vols en série dans l'agglomération