En ce moment : LA FETE - AMIR Ecouter la radio

Rouen. Gilets jaunes : Acte X sous tension à Rouen, nouveaux affrontements avec les forces de l'ordre

Les gilets jaunes sont à nouveau dans la rue, samedi 19 janvier 2019, pour l'acte X de leur mobilisation. Des rassemblements étaient organisés au Havre, à Dieppe et à Rouen (Seine-Maritime), où la situation a de nouveau été très tendue avec les forces de l'ordre.

Rouen. Gilets jaunes : Acte X sous tension à Rouen, nouveaux affrontements avec les forces de l'ordre
La mobilisation a de nouveau été émaillée de tensions, samedi 19 janvier 2019, comme ici rue de la République. - Pierre Durand-Gratian

Les samedis se suivent et se ressemblent à Rouen (Seine-Maritime). Après une marche dans le calme ce matin qui a rassemblé 1 500 personnes, selon les gilets jaunes, et 1 400 personnes selon la police (comptage à 11 heures), la situation s'est à nouveau tendue dans l'après-midi alors que la mobilisation s'intensifiait.

Les manifestants s'étaient cette fois donné rendez-vous sur le parvis de la cathédrale. - Pierre Durand-Gratian

Collection hiver 2019... - Pierre Durand-Gratian

Des groupes de manifestants et les forces de l'ordre ont à nouveau joué au chat et à la souris. Des provocations d'un côté, des sommations de l'autre suivies par des dispersements systématiques à l'aide de gaz lacrymogènes dans tout le centre-ville : à l'hôtel de ville, rue Jean-Lecanuet, place du général de Gaulle ou rue de la République. Les manifestants ont répondu par des jets de projectiles sur les forces de l'ordre et des feux de poubelles. La police a procédé à de multiples interpellations.

Le parc de l'hôtel de ville, à moitié plongé dans les gaz lacrymogènes. - Tendance Ouest

Nouveauté cette semaine dans le dispositif des forces de l'ordre, deux canons à eau qui ont été utilisés contre des manifestants jugés trop provocants, ou pour éteindre les débuts d'incendie.

Deux canons à eau étaient cette fois mobilisés du côté des forces de l'ordre. - Pierre Durand-Gratian

Mobilisation aussi au Havre et à Dieppe

La nouveauté côté manifestants était la présence de gilets rouges au milieu des gilets jaunes. L'union départementale de la CGT de Seine-Maritime avait appelé à se joindre au mouvement. Des membres de Solidaires ont aussi grossi les rangs du cortège rouennais.

Des militants de la CGT se sont joints au cortège. - Pierre Durand-Gratian

Plusieurs manifestations ont eu lieu au Havre, matin et après-midi. En matinée, elle avait rassemblé 600 personnes selon les forces de l'ordre.

Un peu moins de 200 personnes ont manifesté à Dieppe, toujours selon un comptage de la préfecture, dans un regroupement qui était déclaré. Certains ont été reçu par le maire, Nicolas Langlois.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Gilets jaunes : Acte X sous tension à Rouen, nouveaux affrontements avec les forces de l'ordre