En ce moment : BAD HABITS - ED SHEERAN Ecouter la radio

Caen. Cancer : le directeur du centre Baclesse part, les innovations continuent

Khaled Meflah, directeur du centre François Baclesse de Caen (Calvados) spécialisé dans la recherche et le traitement des cancers prend sa retraite vendredi 29 juin 2018. Il revient sur ses dix années à la tête de l'établissement et sur les innovations qui continuent.

Caen. Cancer : le directeur du centre Baclesse part, les innovations continuent
Khaled Meflah quitte le centre François Baclesse de Caen (Calvados) après dix ans à sa tête. - Margaux Rousset

Khaled Meflah a vécu dix belles années à la tête du centre François Baclesse de Caen (Calvados), spécialisé dans la recherche et le traitement des cancers. "Ça a été des années très exigeantes. Le personnel a été très motivé pour que le centre soit dans cette dynamique d'innovation, de relever les défis. Assurer l'expertise en matière de cancérologie, c'est dans l'ADN du centre François Baclesse", explique-t-il.

S'il quitte le centre François Baclesse, Khaled Meflah reste à la tête du programme de recherche Archade, particulièrement innovant pour le traitement du cancer par radiothérapie. Au début du mois de juillet 2018, les premiers patients vont pouvoir bénéficier d'un traitement par protonthérapie, plus précis.

    • À lire aussi : Santé : une nouvelle technique à Caen en 2018 pour traiter les cancers inopérables

Une prise en charge globale des patients

Pour 2020, un équipement nouveau doit également arriver : "le C400 qui permettra le traitement des tumeurs basé sur des faisceaux carbone. Dans le monde il y a à peu près une dizaine de centres qui traitent en carbone thérapie et en Europe nous serons le quatrième centre".

Dans un temps plus proche, en septembre ou en octobre 2018, le centre François Baclesse va réunir dans un même endroit tous les soins de supports pour les malades atteints d'un cancer. "Les professionnels capables de prendre en charge les soins de support comme la douleur, la nutrition ou le suivi psychologique seront concentrés au même endroit". Pour le patient, plus besoin de prendre plusieurs rendez-vous. "On aura à ce moment-là une prise en charge globale".

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Cancer : le directeur du centre Baclesse part, les innovations continuent