En ce moment : UN JOUR JE MARIERAI UN ANGE - PIERRE DE MAERE Ecouter la radio

Bec-de-Mortagne. Près de Goderville : des habitants vont enfin pouvoir téléphoner avec un portable

Bec-de-Mortagne et Daubeuf-Serville (près de Goderville en Seine-Maritime) ne sont pas couvertes par la téléphonie mobile. Les deux communes multiplient les démarches depuis 2016 afin d'être équipes de pylônes. Après plus de 10 ans d'attente, les travaux vont débuter le 15 avril 2018.

Bec-de-Mortagne. Près de Goderville : des habitants vont enfin pouvoir téléphoner avec un portable
Les habitants du Bec-de-Mortagne et de Daubeuf-Serville vont bientôt pouvoir profiter de la 4G - Illustration - Wikimedia Commons

Vivre dans une commune où il est impossible d'utiliser son téléphone portable : c'est le lot quotidien des habitants du Bec-de-Mortagne et de Daubeuf-Serville (près de Goderville en Seine-Maritime). Depuis 2006, les deux communes sont officiellement reconnues en zone blanche. Il n'y a aucun réseau mobile accessible au cœur de ces bourgs. Les opérateurs de téléphonie ne sont pas intéressés par cette zone. Il faut donc que les collectivités financent elles-mêmes des pylônes de réception.

Un dossier vieux de plus de dix ans

Depuis 2006, différentes démarches administratives ont été réalisées : des demandes auprès du département de Seine-Maritime ou encore un début d'accord avec TDF. Mais rien n'aboutit. Tout s'accélère en 2016 avec la loi Macron. L'État accorde un financement conséquent aux zones blanches. Il faut compter 150 000 euros pour l'installation d'un pylône. L'État en finance 100 000 euros. Le reste est à la charge des collectivités. Franck Remond, le président de la communauté de communes Campagne de Caux (Goderville), propose à Pascal Mabire, maire du Bec-de-Mortagne, et Pascal Delamare, maire de Daubeuf-Serville, d'impliquer la communauté de communes dans le projet.

Une forte aide de l'État

Le conseil communautaire votera en mars 2017 la prise en charge de la compétence " Établissement et exploitation d'un réseau de communications électroniques ". C'est donc Campagne de Caux qui financera les 50 000 euros restant par pylône. Les travaux vont débuter le 15 avril 2018. Le pylône du Bec-de-Mortagne sera haut de 45 mètres et celui de Daubeuf-Serville de 30 mètres. Ils seront exploités par Bouygues Télécoms (mais il sera possible d'accéder à tous les opérateurs). La fin des travaux est prévue dans le meilleur des cas pour juin 2018, au plus tard avant la fin de l'année 2018. Les habitants des communes concernées pourront alors bénéficier d'une réception téléphonique en 4G.

    • Écoutez sur ce dossier Pascal Mabire, le maire du Bec-de-Mortagne :

Des pylônes pour la téléphonie mobile au Bec-de-Mortagne et à Daubeuf-Serville.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Bec-de-Mortagne. Près de Goderville : des habitants vont enfin pouvoir téléphoner avec un portable