En ce moment : Muse In Motion - YODELICE Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Barcelone (AFP). Victoire des indépendantistes aux élections en Catalogne

...

Barcelone (AFP). Victoire des indépendantistes aux élections en Catalogne
Le président sortant de la Catalogne, l'indépendantiste Artur Mas, revendique la victoire de son camp, le 27 septembre 2015 à Barcelone - AFP
Les partis indépendantistes ont remporté dimanche la majorité absolue des sièges aux élections régionales en Catalogne, un succès qu'ils présentent comme un mandat pour mener cette riche région d'Espagne vers la sécession. Mais leurs adversaires ont refusé de reconnaître leur victoire, soulignant qu'ils n'avaient pas recueilli la majorité des voix. Après le dépouillement de 97% des bulletins, la liste "Ensemble pour le oui", principale coalition indépendantiste, obtient 62 sièges. L'autre liste indépendantiste, d'extrême gauche, Candidature d'unité populaire (CUP), en obtient 10. Ensemble, leurs 72 sièges dépassent la majorité absolue à 68 sièges sur 135. En pourcentage, elles ont recueilli 47,8% des suffrages, selon ces résultats. Le président indépendantiste sortant Artur Mas a revendiqué la victoire. "Le oui a gagné, la démocratie a gagné", a-t-il lancé devant un écran géant installé sur une place face au siège de la coalition. "Nous avons un mandat démocratique () nous avons une énorme légitimité pour aller de l'avant avec notre projet". M. Mas a promis qu'en cas de victoire, lui et ses alliés mèneraient la Catalogne vers l'indépendance, en 2017 au plus tard. Ses partisans, portant les couleurs rouge, or et bleu du drapeau indépendantiste, criaient leur joie. "C'est génial, indescriptible, sublime, c'est très motivant, cela donne plein d'espoir car cela démontre que le peuple de Catalogne veut l'indépendance", s'est extasié Arnau Font, un étudiant en publicité de 18 ans. "A l'Etat espagnol, sans rancoeur, adieu", a lancé sur son compte twitter Antonio Baños, chef de la CUP. Les partis coalisés avec M. Mas au sein d'"Ensemble pour le oui" devront toutefois encore s'entendre avec la CUP pour gouverner. Or celle-ci ne veut pas non plus reconduire au pouvoir le conservateur Artur Mas, auquel elle reproche sa politique d'austérité. - participation exceptionnelle- La participation exceptionnelle a atteint 77 %, dépassant de 10 points celle du dernier scrutin régional en 2012, un record pour ce genre de scrutin dans la région. Artur Mas s'est donc targué d'être parvenu à transformer ce vote en plébiscite. Mais ses adversaires répliquent qu'il avait perdu le plébiscite, faute de la majorité des voix. Le Parti populaire (PP, droite), au pouvoir en Espagne, a affirmé à Madrid que "la majorité des Catalans a rejeté l'indépendance". "Nous allons continuer à défendre l'unité de l'Espagne", a déclaré le porte-parole du PP, Pablo Casado. "Les Catalans leur ont tourné le dos", a lancé Ines Arrimada, tête de liste de Ciudadanos, parti libéral anti-indépendantiste. En passant de neuf à 25 sièges, Ciudadanos est devenu le second parti de Catalogne. "Ceux qui ont gagné en sièges n'ont pas gagné en voix, en conséquence, ils ont perdu le plébiscite" qu'ils se proposaient d'organiser, a dit Pedro Sanchez, le chef du Parti socialiste (opposition) qui a recueilli 16 sièges. "Il y a une majorité de Catalans qui ne veulent pas l'indépendance mais qui veulent ouvrir une époque de coexistence et de dialogue", a estimé M. Sanchez, qui propose une réforme de la Constitution accordant plus d'autonomie à la Catalogne. Depuis trois ans, M. Mas n'avait cessé d'exiger un référendum d'autodétermination semblable à celui organisé en Ecosse il y a un an, où le non l'avait emporté. Mais Madrid a toujours refusé, arguant de son inconstitutionnalité. A la faveur de la crise et de médiocres relations avec le pouvoir central, le nationalisme de nombreux Catalans fiers de leur culture a viré à l'indépendantisme.
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Urgent vend maison
Urgent vend maison Ernes (14270) 241 000€ Découvrir
Charmant et spacieux studio
Charmant et spacieux studio Vence (06140) 770€ Découvrir
Beaulieu
Beaulieu Caen (14000) 0€ Découvrir
MAISON BREHAL
MAISON BREHAL Bréhal (50290) 400€ Découvrir
Automobile
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch Val-d'Arry (14210) 4 500€ Découvrir
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Bonnes affaires
Quad Kerox pour enfant
Quad Kerox pour enfant Quiberville (76860) 380€ Découvrir
A SAISIR CONGELATEUR 311 L WIRLPOOL
A SAISIR CONGELATEUR 311 L WIRLPOOL Bruc-sur-Aff (35550) 200€ Découvrir
Perdu pendendif
Perdu pendendif Petit-Couronne (76650) 0€ Découvrir
Vends machine à coudre ancienne à pédale
Vends machine à coudre ancienne à pédale Bonsecours (76240) 50€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Jeux : Gagnez votre enceinte JBL PartyBox Encore
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Barcelone (AFP). Victoire des indépendantistes aux élections en Catalogne