En ce moment : ELLE DANSE ENCORE - SHY M Ecouter la radio

Brest (AFP). Des milliers de curieux attendus sur les côtes pour la marée du siècle

...

Brest (AFP). Des milliers de curieux attendus sur les côtes pour la marée du siècle
Vue aérienne du Mont-Saint-Michel, dans la Manche, à marée haute, le 20 mars 2015 - AFP
Une mer qui se retire à perte de vue, avant de remonter très vite et très haut: la marée dite "du siècle", un phénomène spectaculaire lié à l'horlogerie céleste, devrait attirer des milliers de curieux samedi sur les côtes de la Manche et de l'Atlantique. Cette marée, qui se produit en réalité tous les 18 ans environ, a déjà rassemblé aux alentours de 10.000 personnes vendredi soir au Mont-Saint-Michel, où le marnage (écart maximal entre la basse et la pleine mer) a commencé à tutoyer les 14 mètres, soit plus qu'un immeuble de quatre étages. "On a un petit anticyclone actuellement, ce qui fait que le niveau de la mer va être un peu moins haut que prédit, de l'ordre de quelques centimètres", a cependant précisé à l'AFP Nicolas Pouvreau, spécialiste des marées au SHOM, l'établissement national expert en hydro-océanographie. La pleine mer de vendredi soir a ainsi épargné un isthme de quelques mètres de largeur aux pieds du Mont-Saint-Michel sans rien enlever au spectacle féérique de la nuit tombant sur le Rocher entouré d'eau. Classé au patrimoine mondial par l'Unesco, le Mont-Saint-Michel redeviendra deux fois une île samedi lors de la pleine mer --à 07H45, puis de nouveau à 20H07--, avec un coefficient de marée de 119, soit le plus haut jamais constaté, selon le SHOM, basé à Brest. Compris entre 20 et 120, ce coefficient donne une indication du "marnage" attendu et de l'affluence touristique. Propriétaire de plusieurs hôtels et restaurants au Mont, Patrick Gaulois assurait récemment qu'il n'y avait plus aucune disponibilité sur le "Rocher" depuis octobre. - "Météo clémente" - Les autorités locales ont multiplié ces derniers jours les appels à la prudence en direction des pêcheurs à pieds qui pourraient se retrouver piégés par la marée, en particulier dans la baie du Mont, où selon le dicton, elle remonte "à la vitesse d'un cheval au galop". "Ce phénomène naturel est une opportunité incroyable pour le tourisme en Bretagne à cette période de l?année", assurait il y a peu Michael Dodds, directeur du Comité régional du tourisme, disant s'attendre à une "forte fréquentation" touristique, alors que plus des deux tiers des Français aimeraient assister au phénomène, selon un sondage OpinionWay. La météo s'annonçant plutôt clémente, les inondations devraient être rares et de faible ampleur et les communes littorales n'ont pris que de simples mesures de précaution, comme à Anglet (Pyrénées-Atlantiques) où les digues ont été interdites d'accès mais pas les sentiers côtiers. A Bordeaux, il est simplement conseillé aux automobilistes garés sur la rive droite de la Garonne de surveiller l'évolution du niveau de l'eau. Dans le nord du pays, "la rade de Boulogne est protégée par deux digues, donc on n'aura pas de gros dégâts", indique-t-on à l'office du tourisme de Boulogne-sur-mer (Pas-de-Calais), pour justifier l'absence de dispositifs de sécurité. "Il n'y a pas de tempête d'annoncée donc ça va être un peu moins impressionnant qu'on pourrait l'espérer", tempère-t-on. Le marnage maximal observé dans le monde se produira dans la baie de Fundy, au Canada, où il devrait atteindre jusqu'à 16 mètres. Le phénomène sera également très visible sur la côte est de la Terre de feu, ainsi que sur la côte nord de l'Australie et au Royaume-Uni, dans le canal de Bristol (plus de 14 m). Ces fortes marées interviennent alors que plusieurs facteurs astronomiques sont en conjonction parfaite: alignement des astres, distance les plus courtes sur les orbites Les marées résultent de l'attraction de la Lune et du Soleil sur les mers et les océans. La dernière "marée du siècle" s'était produite le 10 mars 1997 et la prochaine aura lieu le 3 mars 2033. Celle de samedi est donc bien pour l'heure la plus forte marée du XXIe siècle.
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Brest (AFP). Des milliers de curieux attendus sur les côtes pour la marée du siècle