En ce moment : CLAP YOUR HANDS - KUNGS Ecouter la radio

Mogadiscio (AFP). Somalie: au moins 11 morts dans l'attaque de l'hôtel à Mogadiscio

...

Mogadiscio (AFP). Somalie: au moins 11 morts dans l'attaque de l'hôtel à Mogadiscio
Un policier dans les rues de Mogadiscio, le 3 mai 2013 - Au Un IST PHOTO/AFP/Archives
Au moins 11 personnes ont été tuées vendredi dans l'attaque contre un hôtel de Mogadiscio, revendiquée par les islamistes shebab, a annoncé à l'AFP un policier, Abdurahman Ali, faisant aussi état de "très nombreux blessés, beaucoup grièvement". Une source à la présidence somalienne, ayant requis l'anonymat, a évoqué "au moins 25 morts", précisant à l'AFP que le bilan pourrait encore augmenter. L'attaque est terminée, selon cette même source. Une source sécuritaire occidentale avait auparavant estimé que l'attaque avait fait "une soixantaine de victimes", tuées ou blessées. Plusieurs ministres, députés et autres responsables somaliens se trouvaient à l'intérieur de l'hôtel lors de l'attaque, a indiqué cette source à l'AFP. Selon la source à la présidence somalienne, le maire-adjoint de Mogadiscio a été tué, et le vice-Premier ministre et le ministre des Transports ont été blessés. "Le bâtiment a été salement touché, les explosions étaient très puissantes et j'ai vu les corps de 11 personnes", a déclaré Aburahman Ali, le policier. "Il y avait aussi de très nombreux blessés, dont beaucoup grièvement". Un témoin, Ali Hussein, a raconté à l'AFP avoir vu des "gens couverts de sang" et a "compté dix corps". Les insurgés islamistes shebab ont revendiqué l'attaque auprès de l'AFP, par téléphone. "Nos +moujahidine+ sont à l'intérieur du Central Hotel et ont attaqué sans peur", a déclaré Abdulaziz Abu Musab, porte-parole militaire des shebab. "L'objectif est de tuer les responsables (somaliens) apostats". "La situation est très grave", a déclaré la source sécuritaire occidentale, sans pouvoir donner plus de détails ou confirmer si l'attaque, survenue au moment de la prière du vendredi, était toujours en cours. Les shebab ont essuyé depuis août 2011 une série ininterrompue de revers militaires et multiplient les actions de guérilla et les attentats, notamment à Mogadiscio. Au moins cinq Somaliens ont été tués le 22 janvier dans la capitale somalienne, à la veille d'une visite du président turc Recep Tayyip Erdogan, par un attentat-suicide contre l'hôtel SYL abritant des membres de la délégation turque, lui aussi situé près de la présidence somalienne.
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Mogadiscio (AFP). Somalie: au moins 11 morts dans l'attaque de l'hôtel à Mogadiscio