En ce moment : Gimme Love - SIA Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Pretoria (AFP). Pistorius: le tribunal dira mercredi s'il accepte un procès en appel

...

Pretoria (AFP). Pistorius: le tribunal dira mercredi s'il accepte un procès en appel
La juge sud-africaine Thokozile Masipa préside l'audience à Prétoria le 9 décembre 2014 chargée de décider de renvoyer ou non en appel le procès sur de Pistorius - POOL/AFP
La juge sud-africaine qui a condamné Oscar Pistorius à 5 ans de prison pour avoir abattu sa petite amie, a réservé à mercredi sa réponse sur la demande d'appel du parquet qui estime le verdict trop clément. "Je veux y réfléchir", a déclaré mardi la juge Thokozile Masipa, après avoir entendu trois heures de plaidoiries contradictoires. "Etes-vous disponibles demain (mercredi) à 09h30 ?", a-t-elle ajouté à l'adresse du parquet et de la défense qui ont aussitôt acquiescé. Pour prendre sa décision, Thokozile Masipa, qui a condamné le champion paralympique pour simple homicide involontaire après huit mois d'un procès retentissant, avait eu tout le loisir ces dernières semaines d'examiner les arguments écrits des deux parties. A l'audience, le procureur Gerrie Nel est reparti à la charge, expliquant poliment à la juge pourquoi elle s'est trompée. C'est le parquet qui se trompe, a rétorqué Barry Roux, l'avocat du sportif. La procédure sud-africaine interdit de contester l'autorité de la chose jugée sur la base de l'interprétation des faits. Le dossier ne peut pas être rejugé au fond et l'appel doit être uniquement motivé par une erreur d'interprétation de la loi. "C'est incorrect de dire que la sentence est légère, elle ne l'est pas", a déclaré M. Roux, affirmant que Pistorius ne sera pas nécessairement libérable sous condition après dix mois de prison. "Le problème du parquet c'est qu'il n'aime pas votre appréciation des faits", a-t-il dit à la juge. Le champion, qui vient de fêter ses 28 ans en prison, n'était pas présent à l'audience. Il est incarcéré dans une aile médicalisée de la prison centrale de Pretoria. Pistorius, double amputé des pieds après la naissance et qui a fait sensation aux Jeux Olympiques de Londres 2012 en courant avec les valides sur des lames de carbone, a abattu son amie mannequin Reeva Steenkamp le 14 février 2013. Il a tiré quatre balles de gros calibre à travers la porte des toilettes de sa salle de bains, par erreur, a-t-il dit, la prenant pour un cambrioleur. - 'clémence exagérée' - Toute la question est de savoir si, au moment de tirer, il avait conscience qu'il pouvait donner la mort. Si la réponse est "oui", alors la juge aurait dû rendre un verdict de meurtre, estime le parquet. "Les conséquences de son acte auraient dû être davantage prises en considération", a exposé le procureur. "Il ne s'agit pas de quelqu'un qui a tiré à l'aveugle, ou désorienté", a-t-il ajouté. "En se fondant sur tout ça, nous affirmons que l'élément de clémence a été peut-être exagéré à outrance", a-t-il dit. Non seulement, une condamnation à cinq ans de prison est "inappropriée" selon lui, mais cela créé un précédent gênant pour la jurisprudence. "Le précédent créé par le tribunal met la barre très bas, c'en est choquant", a-t-il dit, soulignant qu'on ne pouvait pas prendre pour argent comptant le fait que Pistorius n'ait jamais eu l'intention de tuer "seulement parce qu'il l'affirme". "Madame le juge, avec tout le respect que je vous dois, c'est une application erronée de la notion de +dolus eventualis+ (homicide involontaire) et de la légitime défense supposée", a-t-il dit. Dans ses attendus, la juge avait elle-même estimé que Pistorius "savait que les toilettes étaient un espace réduit et qu'il n'y avait aucun moyen de s'échapper pour la personne derrière la porte", semblant se contredire elle-même. Elle avait conclu que Pistorius n'était pas coupable de meurtre mais d'imprudence, ce qui lui a valu l'incompréhension d'une partie du monde judiciaire et une volée de critiques.
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Garage / Box / Garde-meuble
Garage / Box / Garde-meuble Agnac (47800) 60€ Découvrir
STUDIO T1 POUR CURE
STUDIO T1 POUR CURE Bagnoles de l'Orne Normandie (61140) 555€ Découvrir
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)...
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)... Gouville-sur-Mer (50560) 0€ Découvrir
Caen rue Damozanne
Caen rue Damozanne Caen (14000) 600€ Découvrir
Automobile
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Loue très beau camping-car Profilé
Loue très beau camping-car Profilé Darnétal (76160) 0€ Découvrir
Urgent, vends Peugeot 407
Urgent, vends Peugeot 407 Saint-Aubin-du-Cormier (35140) 1 300€ Découvrir
Bonnes affaires
Brise-vent châssis PVC blanc en angle
Brise-vent châssis PVC blanc en angle Authie (14280) 800€ Découvrir
Billard Charles X
Billard Charles X Saint-Contest (14280) 2 500€ Découvrir
Trois volets battants en pvc couleur bois
Trois volets battants en pvc couleur bois Bénouville (14970) 0€ Découvrir
réfrigérateur congélateur
réfrigérateur congélateur Rouen (76000) 180€ Découvrir
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Pretoria (AFP). Pistorius: le tribunal dira mercredi s'il accepte un procès en appel