En ce moment : TOI TU PARS - CEPHAZ Ecouter la radio

Malherbe : le centre de formation change de politique

Le Stade Malherbe ne le dira pas ainsi, mais la descente de son équipe réserve en CFA 2 est presque un mal pour un bien...

Malherbe : le centre de formation change de politique

"Le club n'a jamais caché qu'une relégation ne serait pas catastrophique", précise néanmoins son désormais ex-entraîneur Philippe Tranchant. Dans un CFA au niveau de jeu plus élevé que dans le passé, conséquence d'une réforme fédérale diminuant le nombre de clubs présents à ce niveau de compétition, les équipes "B" trouvent davantage leur compte un cran en-dessous.

"On aura plus de facilités et plus de possession de balle, expose Philippe Tranchant. C'est évident qu'on jouera le haut de tableau." Le CFA 2 ne pénalisera pas la progression des plus jeunes, qui devraient par ailleurs terminer moins éprouvés physiquement qu'au niveau supérieur. Il sera en revanche "plus embêtant" pour les pros descendant de l'équipe première.

La priorité donnée aux jeunes

Le Stade Malherbe comptera sur eux plus que jamais pour encadrer une équipe très jeune. La saison 2013-2014 marquera le point de départ d'une nouvelle organisation au centre de formation. Philippe Tranchant entraînera le groupe élite la saison prochaine (en gros, l'équipe réserve), en qualité de responsable technique, mais il ne coachera plus. La tâche reviendra à Jean-Marie Huriez, nouvel adjoint de Patrice Garande. "Je refais ce que j'ai fait il y a quatre-cinq ans, indique Philippe Tranchant. Je serais resté avec plaisir, mais la future situation m'arrange aussi."

Les choses vont aussi changer du côté des joueurs, puisqu'une vingtaine d'entre eux sont sur le départ. Sur un effectif de vingt-cinq joueurs, c'est un nombre extrêmement conséquent autant lié aux difficultés financières du club qu'à un choix de sa part. Le groupe élite sera composé de dix-huit très jeunes joueurs âgés de 16 à 19 ans. Wendy Gibel, Mohamed Benmansour, Léo Hamel, Maxime Roynel, Birane Ba sont autant de joueurs "cadres" qui partiront. Caen ne recrutera, normalement, qu'un latéral droit et un attaquant. "On change de politique", résume Philippe Tranchant. Une seule finalité : mener les meilleurs talents au plus haut niveau.

Recevez l'actualité gratuitement
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Malherbe : le centre de formation change de politique