En ce moment : EASY ON ME - ADELE Ecouter la radio

Tennis de table : le Caen TTC se replace dans la course

Pour se relancer après deux défaites consécutives, les deux premières de la saison, le Caen TTC ne pouvait pas espérer mieux que le calendrier dont il a bénéficié. Ses revers contre Villeneuve-la-Garenne (19 février) et Saint-Denis (5 mars) ont presque été effacés par des succès face à Grand-Quevilly et Bruille.

Tennis de table : le Caen TTC se replace dans la course

Vainqueur 4-1 à chaque fois, Caen n'a pas tremblé. Mardi 26 mars, il a dû, néanmoins, "s'employer" devant les Nordistes. "La hiérarchie a été respectée mais ça n'a pas été si facile que ça", précise Xavier Renouvin, l'entraîneur caennais. Pour préserver sa deuxième place, qui offre un ticket pour la Pro A, Caen ne peut se permettre de lâcher le moindre point contre une équipe de bas de tableau. Ses joueurs l'ont bien compris.

Premier en piste, Robert Eriksson a ouvert la voie contre Ludovic Bierny (3-0). Le Suédois allait rencontrer légèrement plus de difficultés quelques minutes plus tard devant Paul Gauzy, qui avait pourtant perdu ses huit matchs disputés préalablement cette saison. "Robert n'a pas joué à son meilleur niveau, mais il a été appliqué et sérieux, retient Xavier Renouvin. Il s'est bien battu, même si ses victoires sont logiques."

"Ce sera serré jusqu'à la fin"

Après un passage à vide, Robert Eriksson retrouve des couleurs. Le numéro 1 caennais ayant amené deux points, il restait à ses camarades de compléter le tableau. Jakub Kleprlik et Wang Xin s'en sont chargés, malgré le point perdu par le second cité contre l'espoir tricolore Thomas Le Breton (1-3). Au cœur d'un calendrier favorable, Caen est en passe de remplir son objectif : réaliser un sans-faute contre les trois derniers du classement, qui se succèdent face aux Caennais.

Il faudra poursuivre sur cette voie le 9 avril contre Metz avant six semaines de pause liées aux championnats du monde, qui se dérouleront à Paris. Le Caen TTC reprendra alors par un choc probablement décisif contre Nice, quatrième de Pro B à deux points des Normands. "Ce sera serré jusqu'à la fin", prédit Xavier Renouvin. Il reste quatre journées jusqu'au dénouement prévu le mardi 4 juin. Seuls Rouen et Nice semblent désormais en mesure de priver le promu d'une deuxième montée consécutive.

Recevez l'actualité gratuitement
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Tennis de table : le Caen TTC se replace dans la course