En ce moment : MY UNIVERSE (FEAT BTS) - COLDPLAY Ecouter la radio

Rouen : la rue du Général Leclerc joue la carte de la diversité

On trouve de tout, rue du Général Leclerc, des boutiques d'habillement à une librairie BD en passant par un grand magasin, des vendeurs de chaussures, une poissonnerie, un cinéma ou quelques banques.

Rouen : la rue du Général Leclerc joue la carte de la diversité
L'arrivée du Teor en 2006 a profondément modifié le panorama commercial de la rue.

On y croise des habitants du quartier, souvent retraités, des touristes attirés comme des aimants par la cathédrale et des jeunes de passage. Le très faible nombre de voitures rend l'atmosphère calme et respirable. Deux placettes, Lelieur et celle de la Calende, offrent enfin autant d'ouvertures agréables au cœur de ce quartier marqué par l'architecture rectiligne de la reconstruction, territoire des bus Teor depuis 2006.

"Quand il fait beau, le monde est au rendez-vous. Le Teor, en plus de donner une vraie visibilité aux commerces, draine pas mal de jeunes", observe Bastien Robin, gérant de la boutique Clopinette, spécialisée en cigarettes électroniques et ouverte depuis septembre. "Ce n'est pas une rue aussi calme qu'on le dit d'un point de vue commercial" !

Un lieu de passage

En bordure du centre piétonnier, la rue a mis quelques années à digérer l'arrivée du Teor et la quasi-disparition de la voiture. "C'est comme si on avait changé de lieu. Il a fallu se refaire une clientèle", reconnaît Jean-Luc Flamand, à la tête du magasin "Les sentiers de Bordeaux" (vins), non loin de la rue de la République, "sur l'un des plus importants carrefours de transports en commun de Rouen". Pour ce commerçant expérimenté, l'axe ne manque pas d'atouts, grâce entre autres à la diversité commerciale qu'il offre.

On l'oublie parfois un peu, mais la rue du Général Leclerc dispose de deux parkings souterrains : Haute Vieille Tour et Bourse. En revanche, le plan de circulation aux alentours a tendance à manquer un peu de clarté. Ce qui vient d'inciter la municipalité à le modifier dans la partie Est, en interchangeant certains sens de circulation, afin de faciliter le stationnement et mieux relier le quartier à celui de la place Saint-Marc.

"Les parkings ont une bonne rotation", observe M. Toubeaux, responsable de l'enseigne Opticiens Krys, qui ne cache pas sa hâte de voir les terrasses rouvrir bientôt sur la place de la Calende.Un peu plus loin, Anthony Borgès, gérant du magasin Paraboot, est confiant : "Malgré les changements de ces dernières années, la rue conserve une bonne image".

Recevez l'actualité gratuitement
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen : la rue du Général Leclerc joue la carte de la diversité