En ce moment : Plus de place pour ta peine - ELOÏZ Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

THT, l'autre blessure de la Manche

Près de 70 ans après les déluges de bombes qui défigurèrent pour longtemps le département de la Manche, une autre blessure fend le coeur de la Manche : la ligne THT. Cette fois, ce n'est pas pour retrouver la liberté.

THT, l'autre blessure de la Manche
La ligne THT traverse le département de la Manche - Tendance Ouest

Vendredi 30 novembre, 13h36, Pont-Brocard. Une douce lumière cuivrée de fin d'automne caresse les haies du bocage normand.
Le froid saisi l'homme pressé lorsqu'il ouvre sa portière. Avant les considérations météorologiques, ce sont des squelettes d'acier qui ont freiné sa course.

Des géants dans le bocage

Immobiles, sans vie, immenses, les bras en croix.
Ils s'étendent à perte de vue, traversent des prés, des bois, des hameaux, un département : la Manche. Elle n'a rien demandé, ils la blessent sans sourciller.

La Manche, théâtre de la Voie de la Liberté en 1944 accueille, contrainte et forcée, la voie de l'électricité en 2012. La ligne Très Haute Tension trace sa route, comme une cicatrice au milieu du visage d'un département normand. La Normandie de l'extrême. La Normandie de l'Ouest. La Normandie des humbles.

En 1944, la Manche et ses habitants ont subi les bombes, le feu, la peur et la mort pour la France. Le sacrifice était beau, noble et admirable.

La ligne THT mérite t-elle un nouveau sacrifice ?

Il ne s'agit plus de bombes, de villes et villages rayés de la carte. 70 ans après ses maisons en ruine, la Manche observe impuissante ses paysages en ruine.

Dans quelques grands bureaux parisiens, la Manche est au bout du monde. Elle peut être sacrifiée sans scrupule...

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d'
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d' Gouville-sur-Mer (50560) 0€ Découvrir
Caen, à louer studette meublée, 13 m2
Caen, à louer studette meublée, 13 m2 Caen (14000) 360€ Découvrir
Gîte
Gîte Sainte-Mère-Eglise (50480) 67€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Cauvicourt (14190) 0€ Découvrir
Armoire ancienne
Armoire ancienne Caen (14000) 0€ Découvrir
Pots de buis
Pots de buis Caen (14000) 0€ Découvrir
Billard Charles X
Billard Charles X Saint-Contest (14280) 2 500€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
THT, l'autre blessure de la Manche