En ce moment : IN YOUR EYES - THE WEEKND Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Val-de-Reuil. Suspectées d'intrusion à la cimenterie Lafarge, neuf personnes jugées en juin

Faits Divers. Neuf personnes, suspectées d'intrusion et de la séquestration d'un gardien dans la cimenterie Lafarge de Val-de-Reuil, seront jugées le 27 juin.

Val-de-Reuil. Suspectées d'intrusion à la cimenterie Lafarge, neuf personnes jugées en juin
Neuf personnes sont poursuivies pour s'être introduites sur le site de la cimenterie Lafarge de Val-de-Reuil en décembre 2023. Elles seront jugées en juin prochain.

Neuf personnes, suspectées d'intrusion et de la séquestration d'un gardien dans une cimenterie Lafarge à Val-de-Reuil en décembre, seront jugées le 27 juin devant le tribunal correctionnel d'Evreux, a annoncé vendredi 12 avril Rémi Coutin, le procureur de la République de la ville. Cinq des suspects ont été placés sous contrôle judiciaire jusqu'à la tenue de l'audience.

• Lire aussi. Rouen. Intrusion chez Lafarge : 200 personnes manifestent pour soutenir les militants en garde à vue

Ces neuf personnes font partie des dix-sept interpellés lundi 8 avril, en Normandie et en Seine-Saint-Denis, pour s'être introduit le 10 décembre 2023 avec un groupe d'une centaine de personnes sur un site industriel de Lafarge (groupe Holcim) à Val-de-Reuil. "Vêtues de combinaisons blanches, les visages dissimulés et porteuses de gants", selon un communiqué de Rémi Coutin, ces personnes avaient empêché l'agent de sécurité de sortir de son local avant de se livrer à "d'importantes dégradations".

L'enquête est confiée à la sous-direction antiterroriste (SDAT) de la direction nationale de la police judiciaire et à la direction territoriale de la police judiciaire de Rouen. Sur les 17 personnes interpellées lundi, huit ont été remises en liberté "en raison de l'insuffisance des charges réunies à leur encontre".

• Lire aussi. Val-de-Reuil. Séquestration d'un salarié et dégradations sur le site de Lafarge : 17 activistes interpellés

"L'ensemble des neuf personnes poursuivies seront jugées pour les infractions de séquestration pour préparer ou faciliter la commission d'un crime ou d'un délit avec libération volontaire avant le septième jour, dégradations aggravées par deux circonstances et association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un délit puni d'au moins cinq ans d'emprisonnement", précise Rémi Coutin. Et trois d'entre elles "le seront de surcroît pour l'infraction de refus de se soumettre aux mesures de relevés signalétiques", selon le procureur, qui a précisé que les gardes à vue s'étaient déroulées "sans incident" et "seules trois personnes sur dix-sept ont accepté de répondre réellement aux questions des enquêteurs".

• Lire aussi. Intrusion sur le site Lafarge à Val-de-Reuil. Une "erreur regrettable" : des policiers de la BRI font une violente descente chez une famille innocente

Dans un communiqué diffusé lundi, plusieurs associations, collectifs ou syndicats, dont Attac, les Soulèvements de la Terre, la Confédération paysanne de Seine-Maritime, l'Union syndicale Solidaires, précisaient que l'intervention avait duré, selon eux, "une dizaine de minutes", s'étonnant de "l'usage récurrent de l'antiterrorisme pour diaboliser spécifiquement les mobilisations qui menacent les lobbys industriels (...). Elle marque à quel point ce gouvernement leur est inféodé".

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
loue maison de pêcheur meublée...
loue maison de pêcheur meublée... Le Tréport (76470) 0€ Découvrir
5 mn de Bayeux et 20 mn de Saint-Lô, à vendre bel ensemble
5 mn de Bayeux et 20 mn de Saint-Lô, à vendre bel ensemble Le Tronquay (14490) 450 000€ Découvrir
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)...
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)... Gouville-sur-Mer (50560) 275€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Colonne de salle de bain
Colonne de salle de bain Rouen (76000) 120€ Découvrir
Meuble de cuisine
Meuble de cuisine Luc-sur-Mer (14530) 1 000€ Découvrir
salle à manger en merisier complete
salle à manger en merisier complete Luc-sur-Mer (14530) 1 200€ Découvrir
Lit clos breton
Lit clos breton Pleumeur-Bodou (22560) 750€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Votre horoscope du mardi 28 mai
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Val-de-Reuil. Suspectées d'intrusion à la cimenterie Lafarge, neuf personnes jugées en juin