En ce moment : HITS and NEWS RADIO - TENDANCE OUEST Ecouter la radio

Caen. Un binôme "sourd et malentendant" au sein des pompiers du Calvados

Pompiers. L'Union départementale des sapeurs-pompiers du Calvados (UDSP 14) a présenté, mardi 15 novembre, le premier binôme "sourd et malentendant" du Calvados, composé de Rémy Touzé, sapeur-pompier professionnel, et de Farid Darkaoui, sapeur-pompier volontaire expert atteint de surdité.

Caen. Un binôme "sourd et malentendant" au sein des pompiers du Calvados
Farid Darkaoui et Rémy Touzé forment le binôme "sourd et malentendant" de l'UDSP 14. - Valentin Charlot

C'est une première dans le Calvados. Un binôme entre un sourd et un pompier parlant la langue des signes a été présenté mardi 15 novembre, dans les locaux de l'Union départementale des sapeurs-pompiers du Calvados (UDSP 14). Ils font partie des huit binômes sapeur-pompier expert sourd et sapeur-pompier volontaire ou professionnel étant en formation en France, à la suite d'un partenariat entre la Fédération nationale des sourds de France (FNSF) et la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF).

Chez les pompiers, un expert donne des conseils techniques dans son domaine de compétence. Farid Darkaoui, sourd, apporte son savoir dans la communication avec les personnes sourdes et malentendantes. Le jeune homme ne peut pas aller en intervention, sa surdité ne lui permettant pas de valider l'aptitude. Il aide donc les soldats du feu lors des interventions réalisées pour les formations liées au secourisme. Son binôme est Rémy Touzé, sapeur-pompier professionnel, qui lui transmet son savoir lié au secourisme. Pour la complémentarité du binôme, Farid est en train de passer les formations nécessaires afin de pouvoir devenir formateur et Rémy se perfectionne en langue des signes, afin de pouvoir communiquer en toute autonomie, bien qu'il ait déjà acquis quelques bases.

Les formations aux premiers secours dispensées par l'UDSP 14 étaient toutes inaccessibles aux personnes sourdes, les sapeurs-pompiers ne parlant pas la langue des signes. D'ici le premier trimestre 2023, elles pourront, dans un premier temps, se former aux gestes qui sauvent, avec une formation d'une durée de 2 à 3 heures. Quelques mois après, la formation à la Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1) leur sera également disponible. Cette dernière dure de 7 à 8 heures. Les 200 à 300 sourds du département pourront désormais se former dans les mêmes conditions que le reste de la population.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Un binôme "sourd et malentendant" au sein des pompiers du Calvados