En ce moment : MIDDLE OF THE NIGHT - ELLEY DUHE Ecouter la radio

Saint-Lô. Comment fonctionne une usine d'eau potable ?

mer,eau. Alors que cinq des six bassins hydrographiques de la Manche sont en crise, comment fonctionne l'approvisionnement en eau potable de l'agglomération de Saint-Lô ? Élément de réponse avec une visite de l'usine de traitement de l'eau à Fumichon.

Saint-Lô. Comment fonctionne une usine d'eau potable ?
Une usine d'eau potable ce sont avant tout des tuyaux et des capteurs pour assurer un équilibre entre les prélèvements et les ressources et ce qui est mis dans l'eau pour la traiter.

La Manche est toujours en sécheresse : cinq bassins hydrographiques sur six sont en crise, le sixième est en alerte renforcée. Une usine de traitement d'eau produit de l'eau pour 37 000 foyers de l'agglomération de Saint-Lô, à Fumichon. Elle pompe dans le Semilly, où un barrage laisse une étendue d'eau. L'été, le pompage se fait dans la Vire, le niveau du Semilly ne laisse pas de quoi puiser. La retenue n'a pas une qualité suffisante pour en faire de l'eau potable, car elle chauffe au soleil. L'agglomération à besoins de 4 600 m3 quotidiennement.

Des tuyaux partout

Quand il entre dans l'usine, le visiteur a le regard qui suit les tuyaux assez instinctivement pour savoir où ils vont et a quoi ils servent. Chacun a une mission bien précise. Après le pompage, place à un premier nettoyage.

"Là, on est sur la partie de l'entrée de l'usine. On commence à préparer l'eau pour le premier traitement qui s'appelle la flottation. On vient traiter toutes les premières matières en suspension qui sont dans l'eau", explique Guillaume Poulard, le responsable de l'usine.

Dans ce bassin, les impuretés dans l'eau remontent à la surface avant d'être évacuées.

Vient ensuite une phase de nettoyage avec une remontée des impuretés à la surface. Des minéraux sont ajoutés. L'eau est ensuite tamisée, filtrée avec du charbon actif et retamisée plusieurs fois avant d'atteindre la dernière salle. "C'est une pompe comme vous pouvez avoir une pompe de piscine, un tuyau d'aspiration et un tuyau de refoulement. On pompe dans les réservoirs d'eau traitée puis on renvoie l'eau à gros débit dans les réservoirs de distribution [entendez ici châteaux d'eau, ndlr]", précise Jean-François Poletti, le directeur de territoire Manche et Orne chez Véolia.

Dans cette salle, l'eau traité est envoyé vers les châteaux d'eau pour l'usage des particuliers.

Pour l'instant, la ressource en eau est assurée, mais Selon Guillaume Poulard, il faut faire attention. Le risque de ne plus voir d'eau couler de nos robinets subsiste. "On n'espère pas mais (...) la pluviométrie baisse énormément chaque année. On est confrontés de plus en plus à ces phénomènes de sécheresse", assure-t-il. Il enjoint les Saint-Lois à faire attention à l'utilisation de l'eau. Ils ont un œil constant sur l'utilisation de l'eau dans toutes leurs installations : usine, châteaux d'eau…

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Saint-Lô. Comment fonctionne une usine d'eau potable ?