En ce moment : 4U - OFENBACH Ecouter la radio

Législatives 2022 - Normandie. Les militants du RN exultent, ceux de la Nupes sont déçus

Politique. Deux salles, deux ambiances lors du second tour des élections législatives de ce dimanche 19 juin 2022. En Normandie, les militants de le Nupes et du RN n'ont pas vécu la même soirée.

Législatives 2022 - Normandie. Les militants du RN exultent, ceux de la Nupes sont déçus
Maxime Da Silva, candidat de la Nupes dans la première circonscription de Seine-Maritime, perd de peu face au député sortant Damien Adam dimanche 19 juin, au second tour des législatives.

Les yeux remplis de larmes, Élise Christiaens, militante Nupes, ressent "de la colère, beaucoup de frustration. J'ai cru au réveil des citoyens, j'ai cru à la majorité de la Nupes, j'imaginais la VIe République", raconte la militante à l'issue du second tour des élections législatives dimanche 19 juin. Après la colère, vient la déception. Son candidat, Maxime Da Silva, investi par la Nupes dans la première circonscription de la Seine-Maritime, a perdu de peu (49,88 %) face au député sortant de la majorité présidentielle Damien Adam (50,12 %). Seulement 78 voix séparent les deux hommes.

La déception se lit sur tous les visages au QG du candidat à Rouen. "C'est la démocratie. Ça s'est joué à rien. C'est une défaite aujourd'hui, ça ouvre la porte aux victoires de demain", commente Maxime Da Silva. En cette soirée, ils étaient une centaine de militants réunis derrière le candidat qu'ils voyaient déjà à l'Assemblée. Certains se serraient dans les bras, d'autres cherchaient du regard leur candidat battu pour une accolade.

Quelques sourires tout de même. Celui de Maxime Da Silva sera pour Alma Dufour, élue dans la 4e circonscription face au candidat RN, Guillaume Pennelle. "C'est un grand bonheur", reconnait le candidat Nupes. Cinq candidats de la Nupes sur les huit présents au second tour des élections législatives en Seine-Maritime sont élus députés.

Quasi-carton plein pour le RN dans l'Eure

Les militants RN, eux, scrutent les résultats en osant à peine y croire. Les projections sont pourtant de plus en plus réelles, le parti d'extrême droite termine avec 89 sièges à l'Assemblée nationale. Du jamais vu. Dans l'Eure, les candidats du RN raflent quatre des cinq circonscriptions en jeu. Guillaume Pennelle, chef de file du RN en Seine-Maritime battu dans la 4e circonscription face à la candidate de la Nupes Alma Dufour, confiait à quelques minutes des résultats qu'un candidat RN élu dans l'Eure serait "un événement". Le RN sait désormais que quatre de ses candidats ont été élus députés dans ce département. Là encore, du jamais vu. "On est très contents, le RN a fait du chemin", conclut Alexis Lanteri, un militant RN.

Retrouvez tous les résultats des élections législatives en Normandie par circonscription ici.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Législatives 2022 - Normandie. Les militants du RN exultent, ceux de la Nupes sont déçus