En ce moment : LA QUETE - ORELSAN Ecouter la radio

Législatives 2022 - Manche. "Le député doit être à la fois sur le terrain et reconnu comme travailleur à Paris"

Politique. Le premier tour des élections législatives a lieu le 12 juin. Pour le politologue Michel Boivin, les Manchois sont plutôt fidèles à leurs députés sortants.

Législatives 2022 - Manche. "Le député doit être à la fois sur le terrain et reconnu comme travailleur à Paris"
Le politologue Michel Boivin analyse les élections présidentielle et législatives 2022 pour Tendance Ouest.

Michel Boivin, politologue dans la Manche, analyse les élections 2022. Le premier tour est le 12 juin et le second le 19.

La prime au sortant se vérifie-t-elle
dans le département ?

"Il y a d'abord une culture de la reconnaissance et des relations entretenues. On remonte à l'ancien régime, avec ces Manchois qui obéissaient au seigneur, au curé, etc. Il y a une certaine fidélité, dès lors que le député a bien fait son travail. Ensuite, il y a le réseau des notables, maires, conseillers départementaux, régionaux, sénateur. En fonction s'ils soutiennent ou pas, ça joue aussi."

Un député doit-il réussir au niveau local aussi bien que national ?

"C'est ça. La tête dans les étoiles parisiennes et puis les pieds dans la terre manchoise. C'est l'équation personnelle qui compte : le député doit être à la fois sur le terrain et, en même temps, reconnu comme travailleur à Paris. Tout cela fait un ensemble d'atouts assez considérable."

Existe-t-il une différence entre le nord
et le sud de la Manche ?

"Il y a une fidélité plus longue et plus forte dans le sud que dans le nord. Ça, c'est quelque chose de très ancien, ça relève vraiment de la culture. Et puis, il y a la conjoncture et les rapports de force qui font que, à Cherbourg, le rapport aux élus est plus changeant parce que les rapports de force eux-mêmes changent. Il y a des alternances droite gauche, lorsque ce clivage était encore le clivage dominant. C'est quand même un bassin assez traditionnellement attaché à la question sociale, le radicalisme et le socialisme. Il a fallu le gaullisme pour rompre la continuité de Cherbourg dans son attachement à la gauche."

Les résultats seront à retrouver localement ici.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Législatives 2022 - Manche. "Le député doit être à la fois sur le terrain et reconnu comme travailleur à Paris"