En ce moment : AMOUR TOUJOURS - CLARA LUCIANI Ecouter la radio

Calvados. Trois ans de prison pour avoir poignardé son compagnon

Prison . Un couple a été jugé devant le tribunal de Caen jeudi 5 mai, pour violences et coups de couteau.

Calvados. Trois ans de prison pour avoir poignardé son compagnon
À la barre, le couple a affirmé que le drame n'était qu'un accident.

Jeudi 5 mai, un couple comparaissait devant le tribunal de Caen. Un homme, sous contrôle judiciaire, est accusé de violences envers sa compagne, et cette dernière, en détention provisoire, de tentative d'homicide. C'est en octobre 2020 que le couple, auparavant installé en région parisienne, emménage en Normandie. Le 9 décembre 2020, les gendarmes sont appelés dans la commune de Bernières-le-Patry, pour tentative d'homicide. À leur arrivée, ils trouvent deux personnes, un homme et une femme, fortement alcoolisés. L'homme a reçu un coup de couteau. Tous deux sont placés en garde à vue. La femme est incarcérée et lui hospitalisé.

Lors du procès, les deux conjoints donnent leur version des faits. La veille du drame, la femme se rend chez une amie. Le lendemain, elle rentre alcoolisée à son domicile et découvre son conjoint, alcoolisé lui aussi. Une violente dispute commence alors. Il la pousse, casse son portable, ouvre le frigo et jette tout ce qui lui tombe sous la main, devenant incontrôlable. Folle de rage, elle lui crie : "Je vais te donner un coup de couteau." La femme s'empare d'un couteau trouvé dans la cuisine, revient vers son compagnon et lui en donne un coup. Ce dernier la jette contre le mur. À la barre, tous deux affirment qu'il s'agit d'un accident. "J'ai même pu m'empaler moi-même sur le couteau", ajoute-t-il, précisant que les violences envers sa compagne sont dues à l'alcool. Dulcelinda Patier est condamnée à quatre ans de prison, dont trois ans ferme et un an de sursis probatoire, inéligibilité, interdiction de porter une arme et de fréquenter les débits de boissons durant cinq ans. Stéphane Vibert, coupable de violences, écope de deux ans de prison dont 18 mois avec sursis, obligation de soins et interdiction de fréquenter les cafés. Les six mois de prison ferme seront aménagés par le juge d'application des peines et transformés en travaux d'intérêt général.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Calvados. Trois ans de prison pour avoir poignardé son compagnon