En ce moment : LA GOFFA LOLITA - LA PETITE CULOTTE Ecouter la radio

Basket. Impérieuses, les cadettes de Mondeville repartent à la conquête de Bercy

Basketball. Dimanche 27 mars, les Mondevillaises ont (encore) obtenu leur ticket pour aller jouer la finale de Coupe de France U18 à Bercy.

Basket. Impérieuses, les cadettes de Mondeville repartent à la conquête de Bercy
Dessislava Anguelova et les jeunes Mondevillaises se sont qualifiées pour la finale de la Coupe de France U18 qui aura lieu à Bercy le samedi 23 avril. - Valentin Charlot

Dessislava Anguelova, comment s'est passé ce week-end de qualifications
dans le Nord ?

Nous sommes très contentes. Nous avons très bien joué en quarts contre Villeneuve-d'Ascq. Une bonne première mi-temps nous a permis de faire tourner l'effectif afin de préserver les joueuses pour le match du lendemain. La rencontre contre La Roche-sur-Yon était bien différente, les adversaires nous ont posé beaucoup de problèmes. En première mi-temps, on ne trouvait aucune solution, mais connaissant mes joueuses, je savais que la victoire allait finir par se dessiner. On a pour habitude d'étouffer nos adversaires, et c'est ce qui s'est passé avec le score de 36-6 au 4e quart-temps.

Pour la troisième fois de suite, Lyon ASVEL est votre adversaire en finale, comment aborder un tel match ?

Une finale reste une finale, nous sommes deux équipes de qualité équivalente. Ce n'est pas forcément le meilleur qui gagne, c'est l'équipe qui joue le plus, qui est la plus prête mentalement. Mes joueuses sont des battantes, elles sont prêtes pour jouer un match de ce niveau.

Quels sont vos souvenirs de Bercy ?

La première victoire en 2018 me vient directement. C'est une victoire de 3 points à la suite d'un match très serré. L'année suivante, c'était totalement différent, il n'y a pas eu de match. Ces matchs restent gravés dans nos mémoires, c'est ce que j'explique à mes joueuses, elles sont en train de créer leurs souvenirs.

L'équipe U18 et la N3 sont invaincues cette saison. Quel est votre ressenti quand il y a de tels résultats sans le droit d'avoir un centre de formation ?

Ça prouve que l'on doit être Mondeville, avec ou sans label, que l'on doit rester l'une des meilleures, voire la meilleure structure de formation. Un jour, nous allons le récupérer, je ne sais pas quand, mais nous n'allons rien lâcher et continuer à faire ce que l'on sait faire avec la même qualité, la même envie. Tout ça montre que lorsque l'on veut effectuer un travail de qualité, on peut, centre de formation ou pas.  

Quel est l'objectif de cette fin de saison ?

L'objectif est très simple, c'est le triplé, Coupe de France, championnat de France U18 et de National 3. On devrait le faire sans perdre un match, ce qui serait, sans doute, une première dans l'histoire du basket, surtout venant d'une formation qui n'a pas de centre agréé. Ce serait le plus beau cadeau que l'on pourrait offrir à notre structure.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Basket. Impérieuses, les cadettes de Mondeville repartent à la conquête de Bercy