En ce moment : BETTE DAVIS EYES - KIM CARNES Ecouter la radio

Hockey sur glace. Clap de fin pour Luc Chauvel, entraîneur des Drakkars de Caen

Hockey. À la tête de l'équipe professionnelle des Drakkars de Caen depuis dix ans, Luc Chauvel a annoncé mercredi 16 mars qu'il quitterait ses fonctions à la fin de la saison.

Hockey sur glace. Clap de fin pour Luc Chauvel, entraîneur des Drakkars de Caen
Luc Chauvel a annoncé qu'il partirait du club de Caen à la fin de la saison. Il dirigeait l'équipe première depuis dix ans. - Aurélien Renault

C'est une annonce surprenante en pleine période de play-offs de Division 1. Luc Chauvel, à la tête des Drakkars de Caen depuis dix ans, va partir à l'issue de la saison.

Caen, son club de cœur

Il l'a annoncé lors d'un live sur la page Facebook du club mercredi 16 mars. "C'est ma dernière saison. C'est une décision que je prends pour ma vie personnelle, dit-il, plein d'émotions. J'ai monté une société à côté et c'est le moment pour moi de rejoindre cette nouvelle aventure." Luc Chauvel a tout connu à Caen. Il a enfilé les patins à l'âge de quatre ans, en 1979. Puis, il a fait ses premiers pas chez les professionnels en 1992. Après des expériences à Rouen et à Amiens, Luc Chauvel, papa des deux joueurs Pierre et Raphaël Chauvel, a bouclé sa carrière de joueur lors de la saison 2007/2008. C'est en 2012 qu'il a pris les commandes de l'équipe première. Ces dix années ont été marquées de hauts et de bas. Parmi les bons moments, il compte notamment ce maintien in extremis en Ligue Magnus en 2013/2014, ou encore la labellisation du Pôle espoir, en 2010.

Une page qui se tourne

Il a aussi maintenu le club dans l'élite jusqu'en 2015, avant de redescendre en première division. Christophe Lanes, le président du club, est aussi ému : "C'est 17 ans de travail, ce n'est pas rien. C'est un changement d'ère."

Pour Luc Chauvel, "c'était le bon timing. Je me suis toujours dit 'le jour où j'arrête, le coach qui viendra me remplacer n'aura plus qu'à penser au hockey'. Le club est sain. L'équipe première dispose d'une structure vraiment intéressante", explique l'entraîneur caennais. "C'est un moment particulier. Je ne voulais pas faire l'année de trop. C'est une page qui se tourne."

Qui pour prendre la suite ?

Si Luc Chauvel compte bien finir la saison sous les couleurs caennaises, le club devra trouver un remplaçant pour continuer sa course vers l'élite. "On y travaille depuis quelques semaines, on a rencontré quelques candidats", assure le vice-président Laurent Capot, sans donner de nom.

Seule certitude : le staff de l'équipe professionnel sera étoffé. Un coach assistant sera recruté et Jaroslav Prosvic, ancien joueur, "servira de relais entre les jeunes qui performent et le groupe professionnel".

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Hockey sur glace. Clap de fin pour Luc Chauvel, entraîneur des Drakkars de Caen