En ce moment : LESS THAN ZERO - THE WEEKND Ecouter la radio

Calvados. Une croissance démographique au ralenti : les chiffres-clés

Société. L'INSEE a dévoilé mercredi 29 décembre les données de l'évolution de la population de 2013 à 2019 dans le Calvados.

Calvados. Une croissance démographique au ralenti : les chiffres-clés
A Caen, le nombre d'habitants a baissé entre 2013 et 2019. La commune compte désormais 106 230 âmes.

L'INSEE vient de dévoiler mercredi 29 décembre les données de la population normande entre 2013 et 2019. Avec 694 905 habitants, le Calvados est le deuxième département le plus peuplé de la région et le 33e à l'échelle de la France. Avec une augmentation de la population de 0,1 % par an, soit une moyenne annuelle de près de 920 habitants, la croissance démographique du Calvados ralentit. Elle était un peu plus dynamique entre 2008 et 2013 (+ 0,3 % en moyenne par an).

Caen perd des habitants

Le solde migratoire (la différence entre le nombre de personnes qui sont entrées dans le Calvados et celles qui en sont sorties) est positif - + 450 habitants par an - tout comme le solde naturel (la différence entre le nombre de naissances et le nombre de décès) + 470 habitants par an. Cette croissance démographique au ralenti s'explique avant tout par le déclin du solde naturel qui a été divisé par cinq durant la période 2013-2019 par comparaison avec la période 2008-2013.

À Caen, la population est de 106 230 habitants. La ville se situe toujours au 3e rang régional mais continue de perdre des habitants: -170 habitants par an entre 2013 et 2019,. Le  rythme est moins soutenu qu'entre 2008 et 2013 où la ville perdait alors 530 habitants par an. En revanche, de nombreuses communes aux alentours voient leur population augmenter :  Biéville-Beuville (3 561 habitants, + 4,4 %), Bourguébus (2 186 habitants, + 4,4 % par an), Moult-Chicheboville (3 276 habitants, + 3,6 % par an) ou encore Carpiquet (2 886 habitants, + 3,2 % par an). Les trois sous-préfectures  perdent elles aussi des habitants : - 0,9 % par an à Lisieux (20 038 habitants) - 1,3 % par an à Vire (16 590 habitants) et - 1,5 % par an à Bayeux (12 682). A noter que le nombre d'habitants indiqué correspond à celui relevé en 2019.

Un déclin démographique a également été observé  également sur plusieurs communes de la Côte Fleurie : Villers-sur-Mer (2 543 habitants, - 1,1 % par an), Dives-sur- Mer (5 276 habitants, - 1,6 % par an) et Honfleur (6 733 habitants, - 2,2 % par an).

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Calvados. Une croissance démographique au ralenti : les chiffres-clés