En ce moment : SHIVERS - ED SHEERAN Ecouter la radio

Ségur de la santé. Les investissements en Seine-Maritime et dans l'Eure

Santé. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, était à Gisors (Eure), lundi 8 novembre. Il a détaillé les investissements du Ségur de la santé pour la région Normandie, concernée pour plus de 850 millions d'euros.

Ségur de la santé. Les investissements en Seine-Maritime et dans l'Eure
Plus de 850 millions d'euros d'investissements ont été annoncés pour les établissements de santé et les établissements médico-sociaux de Normandie. (illustration)

Ils étaient attendus. Au mois de mars, le Premier ministre, Jean Castex, annonçait plus de 19 milliards d'euros d'investissement dans le pays dans le cadre du Ségur de la santé. Lundi 8 novembre, le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, était en Normandie, à Gisors, pour détailler ces investissements dans la Région.

Plus de 850 millions d'euros d'investissements sont annoncés pour soutenir les établissements sanitaires et médico-sociaux de la région. Pour les établissements de santé, 455 millions d'euros sont consacrés aux grands projets d'investissements, dont 200 millions qui sont mobilisés par la Région Normandie. 255 millions d'euros sont aussi dédiés à l'assainissement financier des hôpitaux les plus en difficultés.

Les projets en Seine-Maritime

Parmi les projets marquants en Seine-Maritime, 28,4 millions d'euros sont attribués au CHU de Rouen. Cela doit permettre l'extension du pôle Femme-enfants, la relocalisation d'une partie des capacités d'Unité de soins longue durée (USLD) sur le site de Bois-Guillaume et la rénovation de l'hôpital Saint-Julien de Petit-Quevilly.

Au Havre, le Groupe hospitalier (GHH) bénéficie de 24,2 millions d'euros, principalement pour la psychiatrie. Trois pavillons d'hospitalisation de psychiatrie adulte et l'unité d'accueil de crise doivent ainsi être rénovés sur le site Pierre-Janet. Les services de pédopsychiatrie seront regroupés sur le site Flaubert, où les services d'addictologie et de psychiatrie adultes seront modernisés.

À Dieppe, 12,5 millions d'euros sont attribués au Centre hospitalier pour la reconstruction de l'USLD sur le site Château Michel.

Enfin, 11,3 millions d'euros sont attribués au CHI Elbeuf Louviers Val-de-Reuil, pour la modernisation du service de réanimation et de surveillance continue et pour créer une maison des femmes, et 11,1 millions d'euros sont alloués au Centre hospitalier du Rouvray, pour la création d'une unité de réhabilitation psychosociale pour les patients porteurs de troubles psychiques sévères.

Les projets dans l'Eure

Dans l'Eure, quatre grands projets sont soutenus pour les établissements de santé. Le premier et le plus marquant d'entre eux reste la reconstruction de l'hôpital de Pont-Audemer pour plus de 9 millions d'euros. Viennent ensuite l'extension du bâtiment médico-chirurgical au CH de Bernay (5,9 millions d'euros), la modernisation du CH de Verneuil-sur-Avre (5,6 millions d'euros) et l'extension du service des urgences et du Smur du CH de Gisors (5,2 millions d'euros).

Cinq projets soutenus dès 2021 dans le médico-social

Parmi les investissements dans les Ehpad, cinq projets sont financés par l'État et les Conseils départementaux dès 2021 pour la Seine-Maritime et pour l'Eure, à hauteur de 9,8 millions d'euros : ils concernent l'Ehpad de la Scie à Saint-Crespin, la résidence Les Myosotis à Montville, la résidence du Duc d'Aumale à Aumale, l'Ehpad de Bolbec et le centre hospitalier de la Risle à Pont-Audemer.

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Ségur de la santé. Les investissements en Seine-Maritime et dans l'Eure