En ce moment : WE ARE YOUNG - FUN Ecouter la radio

Alençon. Toujours plus nombreux, les apprentis font leur rentrée

Apprentissage. Ils sont les derniers de l'Orne à faire leur rentrée scolaire. Lundi 20 septembre, les élèves du CFA 3ifa d'Alençon ont commencé leur apprentissage.

Alençon. Toujours plus nombreux, les apprentis font leur rentrée
Lundi 20 septembre, 170 apprentis ont fait leur rentrée au CFA 3ifa d'Alençon.

Boulangers, coiffeurs, mécaniciens ou encore vendeurs… Quelque 1 100 apprentis arpenteront cette année les couloirs du CFA 3ifa d'Alençon. Après de longs mois d'attente, ils ont fait leur rentrée lundi 20 septembre, dans le plus grand centre de formation de l'Orne.

Troquer les bancs de l'école pour le monde du travail, ils attendaient ça avec impatience ! Gabriella Montébran a 16 ans, elle justifie son choix de l'alternance avec "l'ennui" qu'elle vivait en salle de classe. La jeune fille qui va débuter un apprentissage en cuisine espère apprendre davantage sur le terrain. "Être aux côtés de professionnels tout en pratiquant, c'est beaucoup plus riche que de rester assise sur sa chaise." Comme elle, Kilian Steinmann est heureux d'avoir décroché un contrat en alternance dans la mécanique. "On est directement dans le métier et il n'y a pas besoin d'attendre la fin du bac pour faire ce que l'on souhaite !", se réjouit l'adolescent. Les deux nouveaux s'ajoutent à la liste des 30 000 apprentis formés depuis la création de l'établissement, il y a 43 ans.

Ecoutez ici les apprentis :

Malgré leur enthousiasme, les années qui arrivent ne seront pas toujours faciles et demanderont beaucoup d'investissement. Le directeur de l'établissement Bruno Nicole l'assure : "Ça ne sera pas un long fleuve tranquille. Mais les jeunes vont beaucoup mûrir."

Les premières paies

L'apprentissage, c'est un pas dans la vie active, et donc une fiche de paie à la fin du mois. Enzo Caget Déposé a trouvé un poste dans une boucherie. À 15 ans, il s'apprête à toucher son premier salaire. Néanmoins, il tient à rassurer, ce n'est pas sa motivation principale. "Quand le métier plaît, c'est secondaire. Mais c'est vrai que l'argent qui rentre, ça fait toujours plaisir", lance le jeune homme. Contrairement à Enzo, Corentin Bouquet travaille en cuisine. Celui qui vient d'avoir la majorité ne fait pas de fixette sur sa rémunération. "Nos salaires ne sont pas considérables, je pense que j'y porterai plus d'attention une fois l'apprentissage terminé. J'ai encore de l'expérience à acquérir."

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Alençon. Toujours plus nombreux, les apprentis font leur rentrée