En ce moment : JOUR MEILLEUR - ORELSAN Ecouter la radio

Basket. Cette saison, le RMB veut être "plus que le poil à gratter" de Pro B

Basketball. Après une préparation maussade, Alexandre Ménard débute sa cinquième saison à la tête du Rouen Métropole Basket. Avant le début de la Leaders cup, le vendredi 24 septembre à Évreux, il livre ses impressions.

Basket. Cette saison, le RMB veut être
Alexandre Ménard rempile pour une nouvelle saison dans le costume d'entraineur du Rouen Métropole Basket, avec un effectif largement remanié et de l'ambition. - Romain Flohic

Comment s'est passée l'intersaison
au RMB ?

Ça a été assez particulier, avec le départ de Michel Veyronnet [le directeur sportif parti à l'Asvel, NDLR], même si il a grandement participé au recrutement. Pour une fois, on a pu s'y prendre à l'avance et terminer le recrutement assez tôt, même s'il y a des arrivées plus ou moins tardives.

L'équipe est-elle au niveau que vous attendez d'elle, à ce moment de la
préparation ?

Malheureusement, je pense qu'on accuse un peu de retard. On savait qu'on avait quelques blessures comme Pierre-Étienne Drouault, qui devait se faire opérer en juin, ou Earvine Bassoumba, qui s'est fait deux entorses sur la pré-saison. On a aussi Ben Emelogu qui n'est toujours pas arrivé. Avec tout ça, on s'est souvent présenté avec cinq ou six pros en matchs amicaux, avec beaucoup de jeunes. Les matchs amicaux nous laissent sur notre faim car on a l'impression de ne pas encore avoir vu le vrai visage de cette équipe.

Dans cet effectif, quels ont été les gros changements au cours de l'été ?

Déjà, dans le sens des départs, Samir Mekdad et Emmanuel Monceau arrivaient en fin de contrat. Il était temps pour nous comme pour eux de passer à autre chose. Amin Stevens a quitté le club, comme Zimmy Nwogbo. C'est une page qui se tourne car Zimmy a été le capitaine de cette équipe et on se souvient bien de sa première saison exceptionnelle [achevée sur une défaite en finale de play-offs, NDLR]. Pour les arrivées, pour compléter la raquette, on a fait appel à Brandon Edwards, qui était très courtisé cet été. C'est un poste 4 ou 5 qui peut shooter, qui nous amène une valeur athlétique, une polyvalence et un très bon état d'esprit. À la mène, Filip Adamovic arrive aussi de Gries. C'est un joueur sur qui on veut s'appuyer sur plusieurs années car il a signé pour trois ans. Il vient pour avoir un rôle de leader. On a rajouté de l'expérience et de la polyvalence, comme on a choisi de réduire le groupe à neuf joueurs pros. C'est pour ça que l'on a pris Isaiah Philmore. Il a une belle main, il peut jouer poste 3 ou 4. Il a peut-être moins d'impact physique, mais il offre plus de possibilités à l'extérieur de la raquette. On attend encore Ben Emelogu, qui a fait l'Afrobasket avec le Nigéria. C'est un joueur adroit sur le tir extérieur et un bon défenseur. C'est encore un jeune joueur qui sort d'une saison quasiment blanche, donc c'est aussi un gros challenge pour lui.

Avec tous ces changements, comment souder cet effectif ?

Effectivement, il faut faire prendre la mayonnaise. On a eu l'occasion de partir trois jours en mini-stage avec presque tout le groupe. Ça nous fait dire que le groupe s'entend bien, il veut performer. On a des gens qui sont venus pour gagner, donc on est très satisfait de l'état d'esprit qui règne dans le vestiaire.

Justement, quel rôle peut jouer ce RMB en Pro B ?

Comme tous les ans, c'est difficile à dire. J'ai l'impression que la Pro B se renforce chaque année et il y a de grosses armadas. C'est très homogène. Nous, on aimerait bien être un peu plus que le poil à gratter, s'immiscer dans le Top 8 et prétendre aux play-offs. Mais il faut être humble et travailler car on n'est pas en avance sur notre préparation.

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Basket. Cette saison, le RMB veut être "plus que le poil à gratter" de Pro B