En ce moment : THE ONE THAT YOU LOVE - LP Ecouter la radio

Football. Face au Havre, QRM s'apprête à ouvrir la saison des derbys normands

Football. Face au Havre, QRM va affronter un voisin dans un contexte qui ne rappelle pas les plus bouillants des derbys.

Football. Face au Havre, QRM s'apprête à ouvrir la saison des derbys normands
Pour Bruno Irles, un derby face à un voisin ne se transforme pas forcément en un match bouillant.

Le calendrier se bouscule, pour QRM. Après sa victoire contre Valenciennes (2-1) lors de sa dernière sortie et la réception d'Auxerre, le samedi 18 septembre au stade Diochon, les Rouge et Jaune s'apprêtent à disputer leur premier derby normand de la saison. Un événement, généralement, pour les joueurs, les staffs, les dirigeants et les supporters. Mais pour Bruno Irles, l'entraîneur de Quevilly-Rouen, ce déplacement du mardi 21 septembre n'est pas un événement particulier, et ce pour plusieurs raisons.

Une question de contexte

L'absence de joueur emblématique, enfant de l'agglomération ou présent au club depuis longtemps, est une première explication selon lui : "Si j'avais été dans un club avec des gens de Rouen, je me serais mis là-dedans, comme je m'y suis mis à Monaco. Je n'étais pas de Monaco, mais je suis rentré dans cette opposition avec Nice et Marseille parce qu'on grandit et on vit dans cette ambiance."

Difficile également d'aller chercher une motivation supplémentaire dans une certaine animosité entre les personnes, puisque Bruno Irles assure qu'il "apprécie beaucoup Paul Le Guen et Yves Colleu", l'entraîneur du HAC et son adjoint.

Dans ce cas précis, l'entraîneur de QRM abordera ce court déplacement chez un voisin comme n'importe quel autre match de sa saison. Mais il admet que c'est le contexte qui permet, dans certains cas, d'utiliser ce levier pour motiver son groupe : "Ça dépend à qui vous avez affaire. Il y a des joueurs que ça sublime, et d'autres… Il suffit de regarder ce qui s'est passé entre Nice et Marseille. Si vous avez quelqu'un de chaud, vous n'avez pas besoin de l'allumer avec ça. Des fois, si vous avez un joueur un peu tout mou, ça peut lui faire du bien. Mais il faut faire attention dans le discours à qui l'on s'adresse, vous pouvez perdre un joueur sur un carton rouge. Les miens n'ont pas besoin de ça !"

L'historique entre les deux équipes n'aide pas non plus à faire monter la sauce autour de cette rencontre car les deux formations ne se sont pas souvent affrontées. Lors du premier passage de QRM en Ligue 2, en 2017-2018, elles s'étaient quittées sur un bilan équilibré. Sous les ordres de Manu Da Costa, les joueurs de l'agglomération rouennaise s'étaient inclinés à domicile (2-0) avant d'aller s'imposer sur le même score dans la cité océane.

En cas de victoire le 21 septembre au Havre, QRM pourrait au moins se targuer d'avoir pris l'avantage dans les confrontations directes entre les deux équipes en Ligue 2. Même sans animosité.

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Football. Face au Havre, QRM s'apprête à ouvrir la saison des derbys normands