En ce moment : RELAX - FRANKIE GOES TO HOLLYWOOD Ecouter la radio

[Interview] Seine-Maritime. Arthur Germain : un périple pour éveiller les consciences

Environnement. Lors de sa descente de la Seine à la nage, Arthur Germain est passé samedi 17 juillet par Rouen. Il a profité de cette étape pour livrer ses impressions sur son périple, sur l'état du fleuve et partager sa philosophie de vie.

[Interview] Seine-Maritime. Arthur Germain : un périple pour éveiller les consciences
Arthur Germain a pris plaisir à raconter son périple aux nombreux Rouennais venus l'accueillir ce samedi 17 juillet. - Guillaume Lemoine

Qu'avez-vous ressenti en arrivant à Rouen à la nage ?

"Nager dans une ville aussi magnifique que Rouen, c'est une expérience inoubliable. Mes expériences à Paris et à Troyes m'ont aussi beaucoup marqué mais arriver avec la cathédrale et les berges pleines de gens et de vie, c'était génial. Je souhaite à tous les Rouennais de pouvoir vivre ça un jour."

Vos analyses de la Seine vont-elles nous aider à y arriver ?

"La Seine est assez mal connue du grand public. On s'imagine que c'est une poubelle ambulante alors qu'elle n'est pas si polluée que ça. C'est pour cela que je fais des relevés de la qualité de l'eau tout au long de mon parcours, tous les 5 km. Cette analyse inédite va nous éclairer sur la pollution de la Seine, sur sa provenance et va nous permettre de savoir si on va tous pouvoir s'y baigner un jour."

Quel message votre périple vous permet-il de faire passer ?

"Aujourd'hui, on sait tous que pour réduire la pollution, il faut qu'on sorte de notre société de consommation. En voyageant en autonomie, je veux montrer qu'on est capable de vivre avec pas grand-chose, sans tout ce confort, sans tous ces biens matériels et être heureux quand même. On peut trouver notre bonheur ailleurs que dans la consommation."

Les derniers mètres qui séparaient Arthur du quai Jean de Béthencourt ont semblé éprouvants. - Guillaume Lemoine

Êtes-vous optimiste pour l'avenir du fleuve ?

"Je suis hyperoptimiste. J'ai rencontré beaucoup de gens tout au long du fleuve et j'ai vu à quel point ils étaient enthousiastes quand je leur parlais de tout ça. C'est dur de faire le premier pas mais au fond, on a tous envie de se reconnecter à la nature, de vivre de manière plus simple, de moins consommer. Ce qui va se passer sera génial."

Retrouvailles amoureuses sous l'œil d'Anne Hidalgo (la maman d'Arthur) et de Nicolas Mayer-Rossignol. - Guillaume Lemoine

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
[Interview] Seine-Maritime. Arthur Germain : un périple pour éveiller les consciences