En ce moment : FINGERS CROSSED - LAUREN SPENCER-SMITH Ecouter la radio

Rouen. Soignants et patients du centre Becquerel s'adaptent face à la Covid-19

Santé. Depuis un an, la crise sanitaire de la Covid-19 a entraîné des modifications dans le quotidien des patients hospitalisés pour un traitement contre le cancer. Mais aussi pour les soignants qui ont changé quelques pratiques.

Rouen. Soignants et patients du centre Becquerel s'adaptent face à la Covid-19
Chaque année, le centre Henri-Becquerel à Rouen accueille près de 27 000 patients et enregistre une moyenne de 600 patients par jour.

Depuis un an, le centre de lutte contre le cancer Henri-Becquerel à Rouen s'est organisé face à la Covid-19. De nombreuses mesures sont en place pour protéger la santé des patients tout en préservant leurs droits. "On a fermé les visites, sauf dans des situations qui sont très particulières, sur indication du médecin", expose Nathalie Le Moal, directrice des soins du centre Henri-Becquerel.

Les soignants en relais

Cette situation n'est pas facile à gérer pour les patients ni pour leurs proches : "Les soignants prennent le relais, le jour comme la nuit, pour être encore plus présents que d'habitude, parce que les patients n'ont plus ce contact direct, même s'il y a le téléphone et que l'on organise des visio à travers les terminaux multimédia dans les chambres."

Nathalie Le Moal

Dans ce cadre, les soignants devancent parfois les demandes des patients ou de leurs proches en les appelant plus régulièrement que d'habitude, afin de diminuer les craintes de chacun. "Les soignants sont sensibilisés au respect des droits des patients atteints de cancer", ajoute Nathalie Le Moal.

L'implication des proches

Ce respect intervient dès le début, lors de l'annonce d'un diagnostic positif à un cancer : "Il faut bien l'informer par le médecin et les infirmières, lors d'une consultation dédiée, afin de bien préciser les choses, surtout que le patient n'est pas forcément dans un bon état moral." Les proches sont aussi parties prenantes dans cet accompagnement, même si la Covid-19 bouleverse les habitudes.

"La désignation d'une personne de confiance, c'est-à-dire d'une personne-ressource est primordiale", rappelle le Dr Nathalie Contentin, hématologue et responsable qualité au centre Henri-Becquerel. Au-delà, l'équipe médicale fait en sorte que le patient "devienne acteur de sa prise en charge et s'exprime pleinement", poursuit-elle. Le centre Henri-Becquerel développe ainsi les ressources et les outils disponibles sur son site internet.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Soignants et patients du centre Becquerel s'adaptent face à la Covid-19