En ce moment : HITS and NEWS RADIO - TENDANCE OUEST Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Calvados. Elles quittent Paris pour lancer une ferme : le sacré défi des "GonneGirls"

Agriculture. Gaëlle Bonnieux et Claire Wills Diquet ont tout lâché à Paris pour lancer leur ferme à Gonneville-en-Auge. Un sacré défi.

Calvados. Elles quittent Paris pour lancer une ferme : le sacré défi des "GonneGirls"
"Ça roule ma poule", peut-on lire en gros derrière les deux néo-agricultrices. Elles s'occupent au quotidien de 250 poules pondeuses. Bientôt 500… en mars prochain !

L'une a travaillé dans la publicité, l'autre dans la finance agricole. L'une a grandi en Afrique du Sud, l'autre à Lisieux dans le pays d'Auge. Vu comme ça, peu de choses rapprochent Claire Wills Diquet et Gaëlle Bonnieux. Et pourtant, les deux amies de 38 et 39 ans sont inséparables. Elles ont lancé le projet "GonneGirls Farm" en 2019, après plus de quatre ans de mûre réflexion. C'est à Gonneville-en-Auge, entre Caen et Merville-Franceville, qu'elles ont trouvé leur bonheur. "Cette ferme appartenait à la famille de mon mari mais elle ne trouvait pas de repreneur", dit Claire, qui avait déjà l'envie de changer littéralement de vie.

De Paris à la campagne : un changement de vie pas si facile

C'est "autour d'un verre" que l'idée est née. Gaëlle a aussi lu un livre sur la permaculture qui l'a séduit. "C'est là que j'ai eu le déclic et que je me suis dit 'ok, c'est ça que je veux faire !'" Seul hic : le manque de connaissances dans le milieu. À travers des voyages au Zimbabwe, aux États-Unis, en Suède ou encore en France, les deux néo-agricultrices se sont formées au maraîchage bio sur petites surfaces, pour "optimiser chaque mètre carré cultivé", une ferme diversifiée et un élevage de pondeuses. Elles se sont aussi inspirées des techniques anglo-saxonnes pour se perfectionner sur la gestion économique.

"L'objectif est de pouvoir se verser un smic chacune"

Elles ont dû investir 80 000 euros sans revenus la première année, depuis avril 2020. "L'objectif est de pouvoir se verser l'équivalent d'un SMIC chacune cette année", glisse Claire. Sur le terrain, les deux jeunes femmes doivent gérer les 250 poules pondeuses, "et bientôt 500 au mois de mars", les 14 hectares, dont 2 000 m2 de production maraîchère bio. À cela s'ajoute la vente directe de fruits et légumes, une pension pour chevaux et un gîte en location.

Gaëlle Bonnieux et Claire Wills Diquet ont tout quitté à Paris pour lancer une ferme "GonneGirls Farm" en avril 2020 à Gonneville-en-Auge. Un projet qui a nécessité quatre ans de réflexion et de préparation.

"Chaque jour, c'est une nouvelle découverte, sourit Claire. Au départ, on se disait qu'on allait être nulles comme agricultrices.". Tout prouve désormais le contraire, avec de nouveaux projets en ligne de mire : la création d'un atelier de transformation, l'amélioration du magasin avec de nouveaux produits (crémerie par exemple). Un projet qui, sur le papier, paraît idyllique, mais qui, en vérité, n'a pas été si simple.

Un changement de vie pas si évident pour Claire

Quitter les bureaux de Paris pour venir à la campagne a nécessité "trois mois d'adaptation. C'est du stress, car on se lance dans un business tout nouveau qui doit pouvoir nous nourrir, explique Claire. Et puis, au niveau culturel, c'est moins agité qu'à Paris", poursuit son acolyte.

Un changement de vie qu'ont aussi dû accepter leurs familles respectives, bien installées dans des maisons accolées à la ferme.

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
loue maison de pêcheur meublée...
loue maison de pêcheur meublée... Le Tréport (76470) 0€ Découvrir
5 mn de Bayeux et 20 mn de Saint-Lô, à vendre bel ensemble
5 mn de Bayeux et 20 mn de Saint-Lô, à vendre bel ensemble Le Tronquay (14490) 450 000€ Découvrir
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)...
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)... Gouville-sur-Mer (50560) 275€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Meuble de cuisine
Meuble de cuisine Luc-sur-Mer (14530) 1 000€ Découvrir
salle à manger en merisier complete
salle à manger en merisier complete Luc-sur-Mer (14530) 1 200€ Découvrir
Lit clos breton
Lit clos breton Pleumeur-Bodou (22560) 750€ Découvrir
Vide maison
Vide maison Cauvicourt (14190) 0€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Votre horoscope du mercredi 22 mai
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Calvados. Elles quittent Paris pour lancer une ferme : le sacré défi des "GonneGirls"