En ce moment : SUPERMODEL - MANESKIN Ecouter la radio

Caen. Sur Koh Lanta, "la faim devient obsessionnelle dès les premiers jours"

Médias. Vendredi 28 août à 21 heures, le Caennais Dorian Louvet fera ses premiers pas dans le jeu d'aventure Koh Lanta, sur TF1.

Caen. Sur Koh Lanta, "la faim devient obsessionnelle dès les premiers jours"
Dorian Louvet est au casting de Koh-Lanta, les 4 terres, la vingtième saison de l'émission tournée sur les îles Fidji. - Laurent Vu / ALP / TF1 - Laurent Vu

Participer à Koh Lanta, cela fait dix ans que Dorian Louvet en rêve. La quatrième tentative aura été la bonne pour cet agent SNCF originaire de Caen, qui figure au casting de la nouvelle saison du jeu d'aventure présenté par Denis Brogniart. "Cela a toujours été un objectif car les valeurs de l'émission me plaisent : le dépassement de soi, la compétition, essayer d'être performant dans les épreuves sportives malgré les difficultés de la survie…", égraine l'athlète de 30 ans, spécialiste du 3 000 mètres steeple. Un profil de sportif de haut niveau qui lui est favorable, sur l'île. "Je suis un élément moteur, fédérateur, dans un groupe, pour les épreuves."

Le combat des régions

Pour se motiver, Dorian a aussi pu compter sur la nouvelle formule inédite du jeu de TF1. Pour la première fois, les aventuriers sont en effets répartis en quatre équipes, selon leur région d'origine : nord, sud, est et ouest. "Nous n'étions pas du tout au courant. Quand on apprend ça, sur la plage, alors que l'on voit pour la première fois Denis, cela donne un coup de jus supplémentaire." Et pas de risque de mésentente avec des voisins bretons : il n'y en a aucun parmi les aventuriers du cru 2020 ! "Mais nous aurions tous tiré dans le même sens", assure le jeune homme. Si sa condition physique est un atout, elle ne l'empêche pas pour autant de souffrir du manque de nourriture : "La faim devient obsessionnelle dès les premiers jours, certifie Dorian, passé de l'autre côté de la caméra. "Devant sa télé, avec une pizza dans le ventre, cela semble facile. Quand on a le ventre vide, c'est autre chose", sourit-il. Des difficultés que le Caennais a dû garder secrètes pendant de longs mois, depuis la fin du tournage en décembre dernier. "C'est déjà dur de cacher sa participation. Depuis mon retour, c'est une nouvelle aventure car on a envie de le crier sous tous les toits, mais on ne peut pas en parler !"… Y compris quand il a regardé l'émission cette année, suivie par près de 7 millions de téléspectateurs pendant le confinement. "On voit les choses différemment une fois qu'on a vécu l'aventure", assure Dorian.

Il devra s'habituer aux critiques, parfois vives, sur les réseaux sociaux. "J'appréhende un peu. On nous alerte sur cela dès le début des castings. Mais il y a surtout beaucoup d'excitation !" L'aventurier se languit de découvrir les coulisses de son aventure, les stratégies entre candidats… Pour le moment, il a surtout reçu une pluie de commentaires positifs depuis l'annonce de sa participation. "C'est incroyable. Pendant 36 heures, mon téléphone a explosé, j'avais la tête sous l'eau ! Et la diffusion n'a pas commencé !"

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
1 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

Les commentaires sur Tendance Ouest
NAD 28/08/2020 - 02h45
Signaler ce commentaire

On va vivre j'espère un très bon koh-lanta, j'espère que Dorian ira loin,
Félicitation pour ta participation

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Sur Koh Lanta, "la faim devient obsessionnelle dès les premiers jours"