En ce moment : TOUT SAVOIR - ADE Ecouter la radio

Le Havre Seine Métropole. Bientôt les transports gratuits en cas de pollution ?

Action, réaction. Le Havre Seine Métropole (Seine-Maritime), un territoire composé de 54 communes, va bientôt tester la gratuité des transports en commun quand il y aura des pics de pollution. La gratuité sera validée, le jeudi 10 octobre 2019, lors du conseil communautaire.

Le Havre Seine Métropole. Bientôt les transports gratuits en cas de pollution ?
Le Havre Seine Métropole va bientôt tester la gratuité des transports en commun lors des pics de pollution. - Joris Marin

À l'arrêt de bus "Hôtel de ville" du Havre (Seine-Maritime), c'est un ballet incessant de bus qui se croisent tout au long de la journée. On en a profité pour interviewer quelques Havrais sur le quai. Première question : que pensez-vous de la gratuité des transports en commun en cas de pics de pollution (niveau 2 de la préfecture) ? Écoutez les réactions :

Réaction des Havrais

Objectif de cette mesure : inciter durablement les automobilistes à laisser leur voiture au profit des transports en commun et surtout créer un déclic et protéger l'environnement.

Un dispositif simple

Atmo Normandie, en charge de la surveillance de la qualité de l'air dans la région, fournit les données à la préfecture de Seine-Maritime. Dès lors que le préfet lancera une alerte de niveau 2, la communauté urbaine du Havre lancera une communication au grand public pour informer, que ce jour-là, le réseau de transports en commun de l'agglomération sera gratuit. La communauté urbaine mettra en veille les dispositifs de validation à bord du tramway et à bord du bus. Dans le dispositif de communication prévu, les parkings relais mis en place seront indiqués pour ceux qui pourraient laisser leur voiture et continuer leur chemin en utilisant le réseau de transports en commun. Lors des jours de pollution, les effets de la gratuité seront mesurés : impact sur la qualité de l'air, impact sur le trafic routier et impact sur la fréquentation des transports en commun. La mesure coûtera à la métropole 19 000 euros par jour (en semaine), 13 000 euros le samedi et 5 000 euros le dimanche. Sur les dernières années, au Havre, la préfecture de Seine-Maritime a déclenché de 0 à 4 alertes de niveau 2 par an.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Le Havre Seine Métropole. Bientôt les transports gratuits en cas de pollution ?