En ce moment : SACRIFICE - THE WEEKND Ecouter la radio

Rouen. Football : dans le dur, QRM va devoir composer avec les absences

Dernier de National avec un petit point pris et trois buts marqués en quatre journées, Quevilly Rouen Métropole (Seine-Maritime) vit un début de saison très délicat. Avant de se déplacer à Laval, le vendredi 30 août 2019, le coach Manu Da Costa doit en plus se creuser la tête pour pallier aux différentes absences.

Rouen. Football : dans le dur, QRM va devoir composer avec les absences
À cause de plusieurs indisponibilités, Manu Da Costa risque de devoir repenser sa défense à Laval. - Romain Flohic

"C'est un déplacement difficile, compte tenu du fait que nous nous avons cinq absents majeurs." Manu Da Costa ne cherche pas d'excuses à son équipe, malgré le début de saison raté de Quevilly Rouen Métropole (Seine-Maritime) sur le plan comptable. Avec un match nul et trois défaites, sa troupe pointe pour le moment à la dernière place du National. Alors, avant de se rendre à Laval le vendredi 30 septembre 2019, le technicien cherche des explications. Et l'absence de certains titulaires est un élément de réponse, selon lui.

Boyer out jusqu'en décembre

"On a Julien Boyer qui a une fracture et qui est absent jusqu'au mois de décembre minimum", précise Manu Da Costa. Touché à la malléole contre Villefranche et sorti sur blessure, le défenseur arrivé cette saison a été opéré à la clinique de l'Europe. Toujours en défense, l'entraîneur sera aussi privé de Prince Mendy et de Raphaël Diarra. Le premier est absent depuis une semaine pour gérer un drame familial et le second "ressent une gène à l'ischio".

À Laval, les possibilités seront réduites en défense, surtout si on ajoute à la liste Adrien Pianelli, qui n'est pas encore apte. "On a travaillé enfin un système que je voulais mettre en place et boom, ça va peut-être tomber à l'eau", regrette l'entraîneur, qui aurait pu opter pour une défense à trois défenseurs centraux pour l'occasion.

En attaque, Alexis Araujo devrait encore être forfait pour ce déplacement à cause d'une douleur persistante à un pied. Par contre, au rayon des bonnes nouvelles, la recrue phare Lamine Ndao continue de monter en régime et se rapproche petit à petit d'une place de titulaire. "Il ne faut pas faire n'importe quoi. Quand on a un joueur d'une telle qualité, on veut le mettre sur le terrain mais je pense au joueur et à l'amener à son meilleur niveau sans risquer de le perdre pour plusieurs semaines", précise Manu Da Costa. À Laval, l'attaquant pourrait donc débuter et céder sa place ou rentrer en fin de rencontre pour peser avec sa vitesse si le sort du match n'est pas scellé.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Football : dans le dur, QRM va devoir composer avec les absences